AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une disparition trop suspecte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une disparition trop suspecte...   Mer 15 Déc - 1:45

HRP: le point de départ de ce rp est sur la grande place, mais le reste se déroulera dans les rues, d'où l'emplacement de ce rp

Le soleil était haut dans le ciel sur la grande place malgré l'heure matinale, Cixi marchait aux côtés de Jhérer, son frère qui tenait les rênes du cheval qui trainait la grande roulotte transportant les fruits et légumes familiaux. Rhëanor était confortablement installé et se laissait porter, à son grand âge, il ne marchait plus depuis longtemps pour se rendre au marché...

Alors qu'ils installaient le matériel, Cixi se dirigea vers le panneau des petits boulots


"Hey Cixi! Finis de nous aider avant de partir pour je ne sais quelle aventure!" hurla son frère à son attention, elle claqua des doigts et produisit une petite étincelle bleue, à peine perceptible, mais son frère l'avait repérée et grimaça... elle et sa manie de l'électricité... Il haussa les épaules et monta tout seul l'étalage, elle n'avait jamais réellement participé activement à la vie fermière, la jeune femme s'était toujours dit que là n'était pas sa place. Elle observa quelques temps le tableau

" tsss... toujours la même chose, la ptite vieille qui perdu son chat, l'autre feignasse qui ne veut pas aller faire ses courses... tiens? c'est quoi ça?"

Elle remarqua un petit papier tout en bas du tableau, elle l'arracha pour en lire l'inscription

Citation :
Mission de la plus grande confidentialité
Nécessite quelqu'un de confiance
Présentez vous au Grand Temple du Soleil en demandant à parler à "la danseuse muette"

La "danseuse muette" hein? Encore un nom de code à la noix pour se donner de l'importance... mais elle trouvait cela étrange que le Grand Temple passe une annonce comme celle-ci, ils avaient généralement leurs propres gardes, il devait s'agir de quelque chose d'assez grave, il fallait visiblement que personne ne soit au courant... elle claqua des doigts et un minuscule arc électrique se dessina pour disparaître avant même que les passants aient eu le temps de le remarquer

Dommage que je puisse pas créer plus d'électricité que ça... murmura t'elle surtout pour elle-même... elle se doutait bien que la fameuse danseuse ne devait pas du tout être muette, c'était un nom de code stupide histoire de dire que c'était elle qui postulait à la mission. Elle déchira le morceau de papier pour que personne d'autre ne le voit, s'ils voulaient de la discrétion, ils allaient en avoir. Elle jeta en arrière ses longs cheveux roux et se dirigea alors vers le Grand Temple du Soleil, saluant de la main son frère et son père qui levèrent les yeux au ciel tout en commençant à hurler pour attirer les clients.

Elle déambula pendant de longues minutes jusqu'à arriver au temple. Elle s'inclina pour faire une petite prière devant la statue de la déesse puis se releva humblement en murmurant Protège moi oh lumière protectrice, Elina et se dirigea vers le temple. Elle tomba alors sur une vieille dame, visiblement très anxieuse, habillée comme les prétresses du temple et priant devant un autel, les yeux fermés et ses lèvres bougeant au gré de ses murmures. Cixi s'approcha doucement et se mit également à genoux devant l'autel et joignit ses mains à son tour


" Elina... aide moi à retrouver la danseuse muette..."

Elle espérait que ce procédé serait suffisamment discret pour qu'elle puisse mettre la main sur la mystérieuse commanditaire de cette mission...
Revenir en haut Aller en bas
Maïcha Aruna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Clan : Elindra
Emploi : Agent d'entretien des locaux -_-"
Caractère : Maïcha à un mental comme qui dirais d'un garçon, elle adore ce battre pour l'honneur, le courage et sa bravoure font d'elle une vrai tête de mule.
Sinon elle est gentille, du genre à pas faire confiance à la légère.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Mer 15 Déc - 16:41

Maïcha marchais dans les rues de la capital des Elindras, la jeune fille s’ennuyer à mourir quand soudain une annonce sur un tableau l'interressa, elle put lire.

Citation :
Mission de la plus grande confidentialité
Nécessite quelqu'un de confiance
Présentez vous au Grand Temple du Soleil en demandant à parler à "la danseuse muette"

Elle fronça légèrement un sourcil, elle laissa la feuille ou elle était, elle traîna pendant un bon moment dans les rues à s'occupée comme elle le pouvais et enfin elle ce décida. Elle alla discrètement au temple du soleil, elle regarda de gauche à droite et de droite à gauche avant de rentrer dans le temple, elle y remarqua une vieille dame en vêtement de prêtresse venue prier et une jeune femme, Maïcha s'assia devant l'autel de la déesse de son peuple et marmonna.

"Que ma mission soit une réussite total..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evey
Danseuse du soleil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Clan : Elindra
Emploi : Danseuse ( c'est un boulot, ça? )
Particularité : N'a rien de particulier
Caractère : Semblable à celui d'un être humain normal.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Jeu 16 Déc - 3:28

[Danseuse muette Oo ... Après tout, pourquoi pas?]



La matinée d'Evey et des autres danseuses/prêtres/apprentis prêtres/et autres habitants du temple ne s'était pas vraiment bien passé. En faite, cette journée aurait pût être excellente. Excellente si quelque chose, pardon, quelqu'un n'était pas venu troubler l'atmosphère paisible du temple en... disparaissant.

Ce "quelqu'un" était une jeune danseuse, encore en apprentissage, mais qui aurait dût recevoir le titre de danseuse sacrée sous peu. Elle ne s'était pas présenté aux cérémonies du matin, qui commençait au levé du soleil. Au départ, tout le monde avait cru qu'elle n'avait pas réussi à se lever, et beaucoup la plaignaient d'avance à l'idée de toutes les corvées qu'on lui infligerait pour cette faute. Et puis la journée avait continué de façons normales, du moins, les deux heures qui suivirent furent normales. Puis, une jeune danseuse avait fait remarquer que l’absente du matin n’était toujours pas arrivée. Des danseuses, dont Evey faisait partie, avaient été envoyées la chercher par les grandes prêtresses qui, excédées, discutaient du châtiment le plus appropriez à la situation.
Les danseuses, tout en plaignant l’apprentie, étaient bien contentes de cette interruption à leur quotidien. D’ailleurs, elles ne l’auraient sûrement jamais plaint si une des leurs n’était autre que la grande sœur de la malchanceuse apprentie.

Evey fût la première à pénétré dans le dortoir des novices, et elle comprit tout de suite que quelque chose d’étrange s’était passé. Tout d’abord parce qu’elle buta contre une dague, qui n’aurait jamais dût être ici. Ensuite parce que la dague était sertie de pierre de lune, et que porter sur sois une seule de ses pierres était une raison valable pour se faire arrêter dans la rue. Ce qui ne l’empêchait pas de garder avec elle quelques-unes de ses pierres mais ce n’est pas le sujet. Aussitôt qu’elle eut identifié ce détail, elle s’immobilisa. Elle n’avait pas la moindre idée de qui était entrée dans cette salle, et n’avait aucune idée non plus s’il en était ressortit. Il ou ils. Et se n’étaient pas cinq danseuses qui allaient arrêtaient un ou plusieurs… myrths, si c’était eux qui avait enfreint la loi et qui avait pénétré un temple solaire. Quels que furent ses soupçons, il se confirmèrent quand elle trouva le lit de la novice. Vide, il fallait si attendre. Mais un poignard, lui aussi couvert de pierre de lune, était coincé dans le mur, comme si quelqu’un avait voulu jouer aux fléchettes avec. Instinctivement, elle ramassa la dague, qui était toujours par terre, et la fourra sous sa tenue.

La suite de la matinée resta assez floue. Tout le monde courait dans tous les sens, paniqué, à l’idée que des assassins myrths puissent se cacher parmi eux, ce qui gênait particulièrement les recherches, bien que les probabilités qu’ils attrapent les coupables était nulles. Au final, Evey dût se mettre à crier pour rétablir le calme, ce qui l’énerva plus qu’autre chose. Le pouvoir hypnotique de sa voix lui fût encore une fois, bien pratique, bien qu’il ne calme pas la panique des danseuses/prêtres/apprentis prêtres/et autres habitants du temple.

Les grandes prêtresses établir aussitôt de nouvelles lois : Personne ne pouvait sortir du temple sans leur autorisation et il était interdit d’informer quiconque de l’extérieur du temple de la situation. Puis, elles partirent discuter sur ce qu’il convenait de faire. Au bout d’une demi-heure de délibération, aucunes d’entre elles n’avaient encore pris de décision, et en réalité, en s’engueulaient pour tout et pour rien.

Évidemment, aucuns des habitants du temple n’étaient censés connaître leur discussion. Mais ça, c’était sans compter la multitude de don des habitants du temple, plus particulièrement celui de Clio, qui avait la capacité d’entendre toutes conversation dans un rayon de 23 mètres. Ce qui était largement suffisent pour écouter la conversation des prêtresses, et la retransmettre à Evey et à d’autres danseuses qui partageait son amitié.

Rapidement, les danseuses s’énervèrent, à écouter les disputes sans queue ni tête. Ce n’était pas ça qui ferait avancer les recherches! Mais avec ce règlement qui interdisait de sortir… Disons que ça ne leur facilitait pas la tâche.

- Il est hors de question qu’on laisse ma petite sœur dans une telle situation!
finit par s’exclamer Taïla (une des danseuses)
- On ne va pas abandonner quelqu’un dans une telle posture, c’est évident
, déclara une autre des filles, mais tu dois bien te rendre compte que c’est impossible pour toi de l’aider!
- Non, je trouverais une façon! Quitte à devoir faire appelle à des mercenaires ou quiconque dans le genre!
- Ce n’est pas une mauvaise idée…
- Pardon, Evey, qu’est-ce que tu as dis?!?
- Que ton idée n’était pas mauvaise… Faire appelle à un mercenaire… C’est un peu extrême, mais j’approuve!
- Quoi, mais… Comment on va se débrouiller? Si on désobéit aux lois et qu’on se fait prendre…
- Les lois nous interdissent d’avertir quelqu’un de l’extérieur du temple, non?
fit remarquer Clio. Sauf que sous un angle, on peut penser qu’elles nous interdisent d’avertir les gens quant nous sommes à l’extérieur. Donc, pour les contourner, il suffit d’avertir les gens à l’intérieur. Et pour que les gens viennent ici, il suffit de mettre un ou deux mots dehors, que les serviteurs accrocheront au tableau principal.
- C’est une bonne idée! Je vais m’en char…
- Je m’en occupe
, la coupa Evey.
- Pardon?!? Non c’est ma petite sœur, c’est moi qui…
- Taïla, je t’ai dit que je m’en chargeais, alors c’est moi qui m’en occupe.


Suite à ça eut lieu un petit concours d’argumentation, qu’Evey remporta sans problème. Puis, un nouveau problème s'imposa: qu'écrire sur la note pour attirer les gens sans trop leur dire?
Finalement, ce fut Clio qui trouva la solution avec:


Citation :

Mission de la plus grande confidentialité
Nécessite quelqu'un de confiance
Présentez vous au Grand Temple du Soleil en demandant à parler à "la danseuse muette"
Le "la danseuse muette" avait un peu surprit Evey, mais il avait le mérite que, n'importe qui dans le temple, pourrait savoir que c'était pour elle.

Peu de temps s'était passé depuis que les serviteurs étaient revenu du marché, que Clio vint prévenir Evey:

-Il y a deux personnes devant l'autel, en plus d'une des grandes prêtresses
(un jour, je vous expliquerez comment fonctionne leur monarchie). La première à être arrivé à demandé à Elina de lui indiquer où trouver la danseuse muette tandis que la deuxième à prié Elina pour que sa mission soit une réussite totale.
-D'accord, merci!
-Mais de rien, danseuse muette!


Evey se dirigea doucement vers le lieu où se trouvait les deux jeunes femmes. Une était plus vieille qu'elle, mais l'autre devait être plus jeune qu'elle de deux ou trois ans. Elle attendit un peu, dans l'ombre jusqu'a ce que la grande prêtresse finisse par se lever et s'éloigner. Evey sauta aussitôt sur l'occasion et s'approcha des inconnue.

-Pardon, mais si c'est moi que vous voulez voir, ce n'est pas Elina qui vous indiquera le chemin, bien que je ne doute pas de sa puissance, leur dit-elle en souriant, et en maudissant son don, qui rendait sa voix trop... envoutante (pour ne mettre que cette adjectif, il y en a d'autre...), si vous voulez bien me suivre, il y a un endroit ou nous serons mieux pour discuter.

Si les deux filles acceptaient de la suivre, elle les conduirait dans des pièces suffisamment secrète du temple que seules certaines initiées connaissait, et où il n'y avait aucune chance qu'on puisse les écouter.


Dernière édition par Evey le Sam 19 Mar - 3:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Jeu 16 Déc - 11:11

HRP: "La danseuse muette" était simplement un nom de code ^^ ben oui, ta danseuse kidnappée est bien muette puisqu'elle est absente Wink mais j'avoue que ça portait à confusion vu ton don XD

----------------------

Cixi s'était relevée, la grande prêtresse à ses côtés n'avait pas réagi au mot de passe inscrit sur la note, elle observa avec intérêt la jeune fille qui s'était mise à prier après elle, elle avait parlé de "mission". A sa connaissance, le mot sur le tableau était le seul qui consistait à se rendre au Temple du Soleil, soit cette personne avait récupéré un autre ordre de mission avant elle, soit elle était ici pour la même raison qu'elle mais avait mis un peu de temps à se décider. Elle n'était peut être pas une mercenaire comme elle et accomplissait seulement des taches de ci de là pour se faire de l'argent de temps en temps.

Elle s'apprêtait à aller un peu plus loin pour essayer de trouver le commanditaire de la quête lorsqu'une belle jeune fille, une adolescente s'approcha d'elle et de "l'autre". Lorsqu'elle ouvrit la bouche, Cixi dut secouer légèrement la tête, elle avait une sorte de sensation de brume dans la tête, la voix de la jeune fille était douce et envoûtante, cela devait être pratique lorsque l'on était prêtresse, enfin si elle l'était... elle n'y connaissait pas grand chose dans la hiérarchie des temples.


" Pardon, mais si c'est moi que vous voulez voir, ce n'est pas Elina qui vous indiquera le chemin, bien que je ne doute pas de sa puissance, si vous voulez bien me suivre, il y a un endroit ou nous serons mieux pour discuter." dit-elle avec un doux sourire sur le visage. Elle était bien mignonne cette petite, elle joignit ses mains et s'inclina respectueusement en fermant les yeux pour la saluer et la remercier de son intervention, on ne sait jamais avec les temples, il valait mieux respecter un minimum le protocole, même si cette jeune fille n'était peut être qu'une servante.

Elle la suivit donc dans les couloirs, mine de rien, ce devait être agréable de vivre ici, c'était beau et lumineux, le plafond était en grande partie fait de verre, laissant ainsi pénétrer la lumière du soleil et la chaleur, la mercenaire fermait de temps en temps les yeux lorsqu'un rayon un peu plus puissant se posait sur son visage, tout en inspectant un peu les alentours. Il régnait une tension palpable dans le temple, des jeunes filles murmuraient sur leur passage en les voyant des les couloirs, effectivement, il devait être rare que des gens extérieurs au temple s'aventurent aussi loin. Les fidèles venant prier restaient généralement au niveau des autels et de la grande salle à l'entrée. Des murmures se faisaient, mais chacune semblait très inquiète et en même temps soulagée lorsqu'elle les voyaient passer. Il faut dire que la mercenaire a la carrure de l'emploi. Même si elle n'était pas très imposante, ses muscles fins étaient saillants, sa tunique serrée en cuir portait des épaulettes, un plastron et des jambières hautes pour la protéger au mieux, avec une couche protectrice anti-feu (surtout pour éviter qu'elle ne se mette le feu à elle-même avec un éclair) et des gants ignifugés. Le tout dans les tons rouge ocre et bruns.

En regardant les différentes danseuses sur le chemin, elle en remarqua une qui avait visiblement pleuré, mais elle semblait vouloir rester digne et seuls ses yeux légèrement gonflés trahissaient les larmes qui avaient coulé plus tôt

"Un enlèvement..." pensa aussi tôt la mercenaire. Elle avait appris à force à distinguer les différents cas de mission. La perte ou le vol d'un objet sacré aurait manifesté de la peur et de la colère, amener un objet en toute discrétion d'un endroit à un autre n'aurait rien manifesté de particulier, sauf peut être de l'excitation selon son utilité... l'enlèvement ou la disparition d'un individu au sein d'une communauté manifestait de la peur et de la peine, et c'était clairement le cas ici. Elle continua de suivre la jeune femme, sans prêter grande attention à celle qui avait également accepté la mission, et elles finirent enfin par arriver dans une petite pièce, la jeune fille brune regarda à gauche et à droite avant de les faire entrer, visiblement elle voulait que cette conversation reste secrète... elle entra la première, suivie de la jeune femme qui avait prié avec elle un peu plus tôt, puis enfin la danseuse les rejoignit.

Une fois à l'intérieur, la mercenaire croisa les bras et eut un air assez sérieux en fixant la commanditaire


" Bonjour, je suis Cixi Elbereth... j'ai lu votre mot sur le panneau des petits boulots sur la grande place du marché. Alors? Qui a disparu? Et selon vous, qui en est la cause? "

Son ton était un peu sec, mais assez doux tout de même et elle pencha la tête sur le côté en souriant doucement et en levant son index vers son visage pour signifier que oui, elle avait deviné ce qui se passait... au moins, elle annonçait clairement qu'elle connaissait son boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Maïcha Aruna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Clan : Elindra
Emploi : Agent d'entretien des locaux -_-"
Caractère : Maïcha à un mental comme qui dirais d'un garçon, elle adore ce battre pour l'honneur, le courage et sa bravoure font d'elle une vrai tête de mule.
Sinon elle est gentille, du genre à pas faire confiance à la légère.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Ven 17 Déc - 11:50

Maïcha prier encore lorsque soudain une jeune femme qui disait.

"Pardon, mais si c'est moi que vous voulez voir, ce n'est pas Elina qui vous indiquera le chemin, bien que je ne doute pas de sa puissance"

La jeune adolescente releva légèrement la tête vers la jeune femme qui disais.

"si vous voulez bien me suivre, il y a un endroit ou nous serons mieux pour discuter."

Maïcha suivie surveillant de gauche à droite et derrière pour vérifier que personne ne les suivais, lorsque ce fut sur que personne suivais elle put regarder ce long couloir, vit aussi la prêtresse qui avais les yeux rouges et la confirmation arriva à la phrase de la personne qui elle aussi avais du lire la mission, la jeune femme pour confirmer les doutes de Maïcha dit.

"Bonjour, je suis Cixi Elbereth... j'ai lu votre mot sur le panneau des petits boulots sur la grande place du marché. Alors? Qui a disparu? Et selon vous, qui en est la cause?"

Et oui elle avais devinée juste, comme quoi faudrait qu'elle arrête de ce douter d'elle, Maïcha regarda la prêtresse qui devais surement être légèrement stresser à l'idée qu'elle est devinée et la jeune adolescente dit.

"Je pense que celle qui à était kidnappé est une prêtresse, enfin j'ai bien dit je pense ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Ven 17 Déc - 12:02

Cixi leva légèrement les yeux au ciel suite à la remarque de la jeune fille... si une prêtresse avait été enlevée, cela ne serait certainement pas resté secret, cela aurait été purement et simplement un véritable scandale et les hautes autorités auraient été averties et les prêtresses comme celle qui s'était trouvée dans l'entrée n'auraient pas été tranquillement en train de prier avec un tel calme... non, il devait s'agir de quelqu'un ayant une importance mineure, comme une employée d'entretien, une danseuse ou au pire des cas, une apprentie prêtresse, mais elle ne devait forcément pas faire partie de la haute hiérarchie du temple... Elle croisa les bras en fronçant légèrement les sourcils à l'idée de devoir faire cette mission avec une débutante, d'un autre côté, rien ne l'obligeait à rester avec elle, avec un peu de chance, elle pourrait partir de son côté.

Cependant, elle ne savait toujours pas qui avait été enlevé et la jeune femme à la voix envoûtante semblait surprise que les deux mercenaires aient à peu près compris en quoi consistait la mission... enfin presque pour l'une d'elles...

Elle attendit donc patiemment d'avoir tous les détails de la part de la belle jeune fille, elle l'examina un peu de haut en bas, jolie, musclée mais fine... une danseuse aussi peut être? Après tout, l'annonce disait de demander "la danseuse muette", le nom de code pouvait très bien la désigner d'après les paroles qu'elle avait prononcées à son arrivée..
Revenir en haut Aller en bas
Evey
Danseuse du soleil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Clan : Elindra
Emploi : Danseuse ( c'est un boulot, ça? )
Particularité : N'a rien de particulier
Caractère : Semblable à celui d'un être humain normal.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Sam 18 Déc - 2:10

Les deux filles la suivirent à travers le temple. Elle repéra Taïla, Clio, et d'autres danseuses sur son chemin, mais malheureusement, elle vit aussi une desgrandes prêtresses, qui la regardait avec un air très... réprobateur. Et qui partit rapidement, sûrement pour prévenir les autres. Bon, elle aurait peut-être dut les avertir de son projet. Parce que maintenant, quoi qu’il arrive, elles allaient lui faire payer cher. Très cher. Elle sera les dents, se demandant si les prêtresses allaient intervenir. Mais non, personne n'intervenue. Tant mieux.

Elles arrivèrent finalement devant une salle, pas trop grande, pratique car on ne pouvait pas espionner facilement la conversation, et qui possédait son propre passage secret, vers la rue. Les deux filles y entrèrent en premier. La première avait davantage l’apparence d’une mercenaire, sûre d’elle, mais sans l’être trop… L’autre, plus jeune, avait plus l’air d’être là par hasard. Enfin, elle semblait avoir moins sa place que la première. Evey resta un instant dehors, avertissant Clio (par le langage des signes) de surveiller la porte. De toute façon, Clio ne pouvait qu’entendre leur conversation, qu’elle le veuille ou non, alors ce ne serait pas la peine de tenter de lui cacher.

" Bonjour, je suis Cixi Elbereth... j'ai lu votre mot sur le panneau des petits boulots sur la grande place du marché. Alors? Qui a disparu? Et selon vous, qui en est la cause? "

Evey fut surprise que Cixi aie déjà comprit la situation, mais ce n’était pas une surprise désagréable. Au contraire, même, c’était tant mieux, elle pourrait économiser sa voix et son don ne lui jouerait pas des tours.

"Je pense que celle qui à était kidnappé est une prêtresse, enfin j'ai bien dit je pense..."

Cixi leva les yeux au ciel à cette remarque.«Tient, j’aimerais bien connaître sa théorie sur les faits» Elle entendit soudainement des coups frappés à la porte, sur un rythme précis. C’était un signal qu’elle et Clio avaient mis au point longtemps auparavant, quand elles partaient espionner des conversations. Et ce code là voulait dire quelque chose comme «dépêche-toi, j’entends des prêtresses qui arrive.» Avec l’ouïe surdéveloppé de Clio, cela pouvait très bien dire que les prêtresses mettraient encore 10 minutes à arriver.

-Ce n’est pas une prêtresse qui à disparu, mais une jeune danseuse, enfin, officiellement, elle deviendra danseuse à la prochaine fête, pour le moment, elle n’est qu’apprentie. Si elle suivait une formation de prêtresse, j’imagine qu’elles agiraient beaucoup plus… dit-elle, le regard noir. Puis elle sourit à nouveau, mais son sourire était… glacé, ironique et ToutAutreAdjectifPeuAgréable. Pour la question du qui, je pense que ce sont des Myrths… Il y avait ça, dans la chambre de la disparu. Je crois bien que c’est de l’artisanat myrth, non? Elle sortit la dague et la tendit à Cixi. Puis, son expression changea, pour devenir un vrai sourire. Je m’appelle Evey, et je suis danseuse.

Elle ne prit pas la peine de préciser qu’elle était plus ou moins la meneuse de danseuse, mais de toute façon, si elle avait voulut le faire, elle n’aurait pas pût à cause de la violente toux qui la prit après avoir parlé. Quand elle discutait avec les autres prêtresses, elle avait prit la peine d’observer la dague, et elle avait été surprise de voir à qu’elle point la lame avait été ouvragée. Elle avait d’abord pensé que les pierres de lune était la seule décoration, mais c’était vite rendu compte que la lame avait été gravée et représentait Myria dans toute sa splendeur, accompagné d’un serpent qui enserrer ses anneaux autours de la déesse. La représentation l’avait surprise : elle avait eût le sentiment de tenir entre ses main un objet qui dénigrait aussi bien les Elindras que les Myrths.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Sam 18 Déc - 3:28

Cixi avait écouté avec attention la voix envoûtante de la jeune fille, mais elle remarqua que petit à petit, un léger râle se faisait entendre, elle s'épuisait et quelque chose l'obligeait à accélérer les évènements... Tout comme la mercenaire l'avait supposé, si une prêtresse avait disparu, les hautes autorités auraient été averties, et au vu du regard que la vieille avait jeté à la danseuse un peu plus tôt, elles n'approuvaient pas que des "étrangères" s'occupent de l'affaire.

Evey lui tendit une dague sertie de pierres de lune... ben tiens... mais pourquoi des Myrths kidnapperaient une danseuse? Cixi voulut le demander à la jeune fille, mais d'une part elles n'avaient pas beaucoup de temps, et d'autre part, il était évident que parler la fatiguait


Bien... j'ai plusieurs questions à vous poser, mais pour ne pas vous fatiguer, je vais m'arranger pour que vous n'ayez à me répondre que par oui ou non en hochant la tête, si vous ne savez pas, haussez simplement les épaules

Elle regarda à nouveau la dague avec insistance... pourquoi quelqu'un aurait laissé une telle arme sur les lieux? Soit il s'agissait d'un débutant, mais alors comment un débutant avait pu se fournir une telle dague? D'accord, les pierres de lune étaient de mauvais gout, mais pour les Myrths, ce devait être de l'ouvrage fin... un avertissement probablement...

Est-ce que cette dague se trouvait simplement posée?

La danseuse hocha la tête...

Etait-elle posée au sol? Evey hocha de nouveau la tête à l'affirmative... vraiment étrange tout ça.. elle regarda la porte, elle avait le sentiment qu'ils n'avaient plus le temps, elle entendait elle-même des pas approcher, le temps s'était visiblement écoulé trop vite et la vieille prêtresse avait du prévenir du renfort, ou pire encore, des gardes... elle rangea la dague dans le sac qu'elle portait toujours accroché à sa ceinture et attrapa la main de la danseuse

Venez! On file! On continuera cette discussion dehors! elle fit un signe de tête à l'autre de les suivre, la danseuse ne semblait pas être une simple apprentie, rien que sa façon de courir était un signe évident d'une excellente condition physique

Tant pis si j'ai des ennuis, j'enverrai un mot disant que je vous ai enlevée! Lorsqu'on aura retrouvée votre amie, je serai blanchie...

Elles sortirent rapidement, par souci de crédibilité, elle attrapa Evey et la plaqua contre elle en la bâillonnant de sa main pour qu'une des prêtresses la voie, puis elle lança un éclair dans sa direction afin de l'éblouir et pouvoir courir à nouveau. Elles s'engouffrèrent dans plusieurs petites ruelles pour finalement se retrouver plus loin et les trois femmes se plaquèrent quelques secondes contre le mur, la mercenaire avait la main levée pour leur faire signe de se taire... aucun bruit de course, on ne les suivait pas pour le moment, mais l'alerte allait bientôt s'étendre. Elle espérait quand même que celle qui gardait la porte l'avait entendue parler du faux kidnapping et qu'elle conforterait cette version.

Elle se retourna vers Evey et sortit à nouveau le poignard, non c'était vraiment un trop bel ouvrage...


Vous êtes sure qu'il n'était pas plantée? Dans un meuble, la tête de lit, dans le mur?

Le kidnappeur avait peut être laissé bêtement tomber une arme, mais en général, lorsque l'on enlevait quelqu'un, on laissait un indice, un message, un avertissement... on ne laissait pas simplement tomber une arme, ou alors elle aurait du être couverte de sang.. elle ne comprenait pas, puis elle écarquilla les yeux

Oh! J'ai failli oublier! elle sortit un papier et un crayon de son sac, et commença à griffonner quelque chose

Citation :
Je détiens vos danseuses...

Ne prévenez pas les gardes, il serait dommage qu'une telle voix soit perdue pour toujours...

Je vous les rendrai lors de la prochaine pleine lune si vous respectez mes exigences

Je vous informerai de la rançon dans un prochain message! Gardez le silence jusque là!

Et elle grimaça tout en griffonnant un croissant de lune en bas du message

Eilhi! Psit!

Une petite mésange bleue apparut alors timidement, elle n'était jamais loin de là où se trouvait Cixi et fonça droit sur elle pour se cacher dans ses cheveux... elle n'avait visiblement pas aimé toute cette agitation...

Allez ma belle, tu vas poser ça sur une des fenêtres du temple du Soleil, surtout pas devant l'entrée hein? Une fenêtre!

La mésange piailla doucement et s'envola pour prendre le petit parchemin roulé dans ses pattes... elle voleta jusqu'à l'une des fenêtres et lâcha le message qui se déroula au beau milieu du couloir avant de repartir aussi sec... connaissant sa maîtresse, elle ne revint pas tout de suite vers elle pour le cas où des gens chercheraient à la suivre du regard, et partit dans une direction totalement opposée, faire un large détour et revenir...

Pendant ce temps, Cixi examinait toujours la dague, ne comprenant pas pourquoi elle n'avait pas été plantée dans un mur, ou qu'au moins les ravisseurs n'aient pas laissé un autre message...
Revenir en haut Aller en bas
Evey
Danseuse du soleil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Clan : Elindra
Emploi : Danseuse ( c'est un boulot, ça? )
Particularité : N'a rien de particulier
Caractère : Semblable à celui d'un être humain normal.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Lun 20 Déc - 6:29

Cixi prit la dague et l'observa sous tous les angles. Apparemment, quelque chose la tourmentait. Puis, elle recommença à poser des questions à Evey, mais, observatrice, elle semblait avoir comprit que parler n'était pas une chose simple pour la jeune danseuse, et lui posa des question question où elle n'avait besoin de répondre que d'un hochement de tête, négatif ou positif.

Elle lui apprit ainsi que la dague était posé au sol, comme abandonné. Cette méthode avait toutefois comme désavantage qu'Evey ne pouvait pas l'avertir de la présence du poignard, et encore moins qu'il était planté dans le mur. Sauf si Cixi avait un doute et posait la question. Evey s'apprêtait à la mettre au courant de se détail, et par la même occasion, d'en informer la jeune fille dont elle ne connaissait pas le nom, quant le bruit des pas se fit tout proche et que Cixi s'exclama:

Venez! On file! On continuera cette discussion dehors! Tant pis si j'ai des ennuis, j'enverrai un mot disant que je vous ai enlevée! Lorsqu'on aura retrouvée votre amie, je serai blanchie...

Elle attrapa Evey et fit semblant de la bâillonner, histoire de faire plus réaliste, et elle envoya ensuite une sorte d'éclair lumineux. Evey aperçut les danseuses qui s'écartaient sur leur passage pour les laisser passer, mais qui se refermèrent pour bloquer les prêtresses, ce qui lui arracha un sourire: Clio était aussi douée pour écouter au porte que pour passer des message.

Une fois dehors, elles s'engouffrèrent dans plusieurs ruelles avant d'arriver dans une rue que la danseuse ne connaissait pas, ou du moins, pas encore. Il ne résonnait au loin aucun bruit de course, mais elle aurait bien aimait avoir Clio sous la main pour s'en assurer. Cixi observa de nouveau le poignard, puis redemanda si il n'était pas planté dans le mur. Un signe de tête négatif lui répondit.

Puis, elle sortit de sa poche papier et crayon, et griffonna un message qu'Evey lut par dessus son épaule:


Citation :
Je détiens vos danseuses...

Ne prévenez pas les gardes, il serait dommage qu'une telle voix soit perdue pour toujours...

Je vous les rendrai lors de la prochaine pleine lune si vous respectez mes exigences

Je vous informerai de la rançon dans un prochain message! Gardez le silence jusque là!

Elle appela ensuite une certaine Eilhi, et une petite mésange bleue arriva à tire d'ailes, à qui elle confia d'aller porter le message. Elle sortit de nouveau la dague, et la contempla de nouveau, tandis qu'Evey, de son côté, frissonnait. Le froid n'était pas intense, mais sa tenue n'était pas la plus adapté à la situation.

C'était une jolie tunique, passe partout à l'intérieur d'un temple, mais pas conseillé à l'extérieur, composé essentiellement d'un léger tissu jaune, brodé d'un soleil, légèrement ouverte sur les côtés pour faciliter le mouvement, tout en laissant percevoir les jolies courbes de celle qui la portait et en laissant passer le froid, mais pas les regards. Après tout, c'était une tenue d'entrainement, et elle n'était pas prévu pour l'extérieur.

Elle regarda Cixi, que la dague semblait vraiment... intéresser, étonner et déranger. Elle lui prit doucement des mains et murmura:

-Il y avait un poignard aussi, qui était fiché dans le mur. Et je n'arrive pas à comprendre le motif, là. Pourtant depuis le temps que je suis au temple... Est-ce que tu l'aurais déjà vu, par hasard?

Tout en disant ça, elle la remercia silencieusement de ce qu'elle avait fait au temple, car elle se doutait bien des ennuies qu'elle aurait eût si elles s'étaient enfuie sans que Cixi prenne la peine de jouer la comédie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Lun 20 Déc - 22:15

Cixi observa le symbole que lui montrait Evey, mais elle remarqua surtout son frisson, d'autant que si elle était censée avoir été kidnappée, sa tenue n'était pas vraiment appropriée. Elle se tourna pour voir que la jeune fille qui les accompagnait plus tôt avait disparu. Probablement qu'elle avait préféré fuir pour ne pas être mêlée à cette histoire de kidnapping...

La mercenaire soupira puis fouilla dans son sac pour sortir le manteau qu'elle avait mis le matin en partant de chez elle (ben oui, mine de rien, sur la route à l'aube, même aux alentours de la capitale Elindras, il fait frais!) et le tendit à la danseuse. Il s'agissait d'un manteau en lin brun rouge avec des manches longues et une capuche


Enfilez ça... non seulement vous risquez d'attraper froid à l'ombre de cette ruelle, mais en plus il ne vaut mieux pas qu'on vous reconnaisse puisque je suis censée vous avoir kidnappée

Elle savait qu'elle devrait repasser par la grande place pour aller chiper le manteau de son frère, Jhérer n'allait pas être content, mais pour l'heure, elle aussi était une fugitive pour le moment, elle aurait besoin de se cacher. Elle se remit alors à l'observation de la dague, non, elle ne savait absolument pas ce que cela signifiait


Non... je suis désolée, je ne sais pas d'où ça vient... je n'ai accompli de mission qu'au sein d'Elindras, je n'ai encore jamais vraiment été ailleurs et je ne connais pas encore très bien les symboles des Myrths, des Novaelis ou des Drakens... mais je pense savoir qui pourrait nous renseigner!

Elle rendit la dague à la danseuse avant de lui sourire doucement et s'assurer qu'elle allait bien

Je suis désolée, vous allez devoir venir avec moi... d'abord, je dois retourner sur la place du marché, à cette heure ci, il doit y avoir pas mal de monde, on devrait pouvoir passer inaperçues...

Elle lui prit de nouveau le poignet, non pas parce qu'elle craignait qu'elle s'enfuit ou autre, mais par précaution au cas où l'autre ait averti les gardes et qu'elle doive de nouveau faire semblant de l'enlever. Plus elles s'approchaient de la grande place, plus le bruit assourdissant de la foule grandissait... la mercenaire indiqua d'un signe de main à Evey de rester là...

Eilhi... te revoilà! la mésange bleue atterrit sur l'épaule de la mercenaire qui la fit sauter sur sa main

Va chercher Jhérer ma fille... allez dépêche toi.. Jhé-rer! Tu sais, le grand à la grosse voix!

[i)L'oiseau piailla d'un air craintif puis s'envola... il fallut plusieurs minutes avant qu'elle ne revienne sur les épaules d'un grand aux cheveux brun cuivré[/i]

Depuis quand je suis ton larbin et tu demandes à ton piaf de venir me chercher?? demanda t'il d'une voix forte, elle mit un doigt sur ses lèvres pour lui faire signe de baisser le ton

Chuuut! La ferme! N'empêche, si tu n'avais pas voulu la suivre, tu ne serais pas venu! Tu as ton manteau?

Le colosse la regarda d'un air intrigué, elle était devenue aveugle? Il avait son manteau sur les épaules... leur étalage était à l'ombre à cette heure de la journée et donc, il avait froid... elle leva les yeux au ciel pendant qu'il regardait Evey sous le manteau de sa soeur


Qui est-ce?

Une jeune fille que je dois escorter à la sortie de la ville, c'est mon boulot, ne t'en mêle pas! Malheureusement, il vaut mieux qu'on ne la voie pas, pour ça que je lui ai donné mon manteau, mais on va vers le Nord, donc on va passer près des plaines froides, j'aurai besoin de ton manteau s'il te plait...

Tu me dis de ne pas m'en mêler mais je dois te passer mon manteau hein?[/b]

Cixi grommela puis fouilla dans sa petite sacoche pour sortir trois pièces d'or et les lancer à son frère qui enleva son manteau avec un sourire sournois...

J'espère que ce boulot sera bien payé! héhéhé

Cixi leva un sourcil interrogateur en direction d'Evey, effectivement, ils n'avaient pas parlé du paiement... elle espérait au pire pouvoir garder la dague, les pierres qu'il y avait dessus pourraient être vendues assez chère dans un marché des Novaelis... Elle enfila le manteau de son frère qui était nettement trop grand pour elle, elle serra bien la ceinture et hocha la tête en direction d'Evey

Venez... une vieille dame vit dans l'un des villages au Sud, elle est Novaelis, même si sa maison se trouve dans un village des Elindras, elle a tout de même une préférence pour les lieux ensoleillés même si elle vénère également la déesse de la une. Comme elle connait bien les traditions de chaque clan, il est possible qu'elle puisse nous renseigner...

Elle entraina donc Evey dans les ruelles, évitant les grandes rues, même si elle n'était pas du tout à l'aise dans ces zones d'ombre. Elles sortirent enfin des remparts de la ville, le soleil était haut dans le ciel et normalement, elles étaient désormais en sécurité. La garde du temple devait les chercher quelque part dans la ville et les sous-sols, pas à l'extérieur, surtout qu'ils supposaient que la danseuse devait au moins se débattre et donc qu'elle n'était pas facile à transporter, pas qu'elle la suivait gentiment.

Sur la route du petit village les deux femmes restaient silencieuses, il n'y avait pas vraiment d'animaux sauvages dans ce coin et elles n'avaient pas eu à se battre pour le moment. Cixi ne voulait pas qu'Evey utilise trop sa voix, alors elle essayait le plus possible de lui poser des questions où elle n'avait à répondre que par oui ou non


Alors comme ça vous êtes danseuse?

Et votre don semble avoir un rapport avec votre voix n'est-ce pas?


Le petit village était enfin en vue... elle espérait que la vieille dame serait là...
Revenir en haut Aller en bas
Evey
Danseuse du soleil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Clan : Elindra
Emploi : Danseuse ( c'est un boulot, ça? )
Particularité : N'a rien de particulier
Caractère : Semblable à celui d'un être humain normal.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Dim 2 Jan - 1:44

Alors, malheureusement, ce RP ne sera jamais achevé, puisque Cixi a quitté le fow, ou, officiellement, est morte (paix à son âme.) Mais pour influencer un peu mon histoire, voici ce qu'il s’est réellement passé pour Evey :

- Elles ont beaucoup sympathisé, et son devenue amies
- Elles ont rencontrés la vieille noevalis, qui à dis que le symbole sur la dague n’était pas Myrth, car il représentait l’aveuglement de Myria par rapport aux véritables ténèbres et l’ascension au pouvoir du démon (ou du Dieu drakens, au choix).
- Ça ne les a pas vraiment aidées, mais elles ont compris que le kidnapping était l’œuvre des drakens.
- Elles ont fureté un peu partout, dans l’espoir d’obtenir de nouvelle information, tout en restant discrète.
- Malgré cela, le kidnappeur les a repérés. Il en a informé certains de ses camarades, et ils ont tendu une embuscade aux jeunes femmes, dans lequel ils se sont habillé en myrth, histoire de créer de la confusion.
- Cixi a été tué durant l’affrontement, et Evey n’a pas vraiment compris ce qui s’était passé, mais a survécu.
- Evey a récupéré Eilhi (la mésange bleue), et a tenté de comprendre ce qui c’était réellement passé.
- Les drakens ont créé des preuves, bien mieux réussi que les premières, qui ont fait croire à Evey que Selhan est coupable (donc, en gros, qu’on reprend l’idée de départ, qui me plaisait bien, mais qui ne pouvait pas marcher avec la disparition de Cixi.)
- Maintenant, avec l’aide d’Eilhi, elle cherche à venger Cixi en tuant Selhan.
- Mais, pas de chance, elle n’a pas d’autre choix que de retourner au temple, et n’a pas encore eut l’occasion de trouver Selhan.
- Donc elle n’a pas pu apprendre qu’il est innocent.
- Et donc, il va falloir faire un nouveau RP ou je tente de te tuer (Selhan.)

En gros, ce sont les évènements. Si ce n'est pas clair, dites le moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhan
Peluche Assassine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   Dim 2 Jan - 12:51

[HRP: C'est très clair! mais t'aurais pu mettre mieux en scène :p je déconne non mais c'est bien de tourner la chose meme avec une personne de moins Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une disparition trop suspecte...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une disparition trop suspecte...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» 7 mois après la disparition de Lovensky Pierre-Antoine
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» disparition des oiseaux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Rp :: La capitale des Elindras: Astaerias :: Les Rues-
Sauter vers: