AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Jeu 30 Déc - 14:11

[HRP: Ce rp se passe dans le passé par rapport au moment actuel, il permet d'expliquer comment Lamia est devenue Draken et sa rencontre avec Slayer. A cette époque Lamia porte toujours le nom de Maera.]

Il faisait froid... Terriblement froid, mais il y avait quelque chose de chaud tout de même, dans ses étendues de glace... Quelque chose qui la rassurait, la main de son frère. Tout deux marchaient main dans la main, luttant contre ce froid. Deux Elindras perdus... Il n'y avait pas de soleil, il n'y avait rien, une grand étendue blanche et glacée, des nuages recouvraient également le ciel.
Que pouvait bien faire 2 Elindras dans un tel endroit....
Le frère de Maera avait décider de rendre visite aux Novaelis, la jeune fille le suivait partout où il allait, elle aimer penser qu'elle pouvait veiller sur lui, le soigner de ses doutes et de ces peurs. Tant qu'ils étaient ensembles ils se sentaient invincibles. Maera et son frère furent surpris par une sorte de tempête de neige, ils se mirent tout deux à courir main dans la main jusqu'à atteindre une sorte de forêt, de glace.
Les arbres étaient recouverts de givre, tout semblait mort et désespérément silencieux.
La froid devenait de plus en plus dure à supporter... Elle regarda son frère et lui dit, utilisant son don:

-" Ne t'en fais pas.. grand frère, il faut se perdre pour trouver la cité des Novaelis! JE crois en toi grand frère!"

Maera se forçait à garder le sourire, elle n'avait pas lâcher la main de cet homme a qui elle tenait tant. Les rêves de paix de son frère était grands, à ce moment là elle se remémorait pourquoi elle était à cet endroit, pourquoi aller voir les Novaelis... Pour les comprendre mieux, elle savait que son frère rêvait de les rencontrer, de devenir comme eux....
Soudaint le silence se brisa... La jeune fille senti une violente douleur dans sa jambe, la main de son frère lâcha la sienne... Elle aperçut silhouettes, sortant de derrière les arbres. Sa vision se troubla, son frère était entrain de tomber, comme si le temps s’arrêtait... La jeune fille ne parvenait plus à bouger... La douleur, le froid...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slayer Blackburn
Bras Droit de Lamia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 27
Clan : Draken
Particularité : Bras droit de Lamia

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Ven 31 Déc - 3:34

Chaudement habillé et bien emmitouflé, slayer passait par les étendus de glace pour retourner dans la cité Draken. Il faisait le chemin une fois par mois, pour aller rendre visite à sa vieille mère. Cela faisait déjà quelques années qu'elle était veuve et se sentait terriblement seule, surtout depuis le départ du grand frère de Slayer.

En marchant dans son chemin habituel, Slayer remarqua des hommes tapis derrière des buissons, discutant par gestes, semblant guetter une proie comme une meute de loup. Il ne savait pas trop à quel clan ils pouvaient bien appratenir. Une chose était sur, ce n'était pas des Drakens. Il remarqua en regardant dans la même direction que les guerriers qu'ils obsevraient un duo de jeunes gens, une homme et une femme. Slayer décida de se cacher derrière eux et d'observer le déroulement des choses.

À l'instant ou il venait de s'installer pour avoir un bon point d'observation, les hommes bondirent sur le petit groupe. Avec leurs armes levés. Une épée venait de traverser la gorge du garçon, alors que la fille subit un coup de dague dans la cuisse. Aussitôt Slayer s'élança. Il bondit sur le dos du plus petit et avant qu'ils aient touchés le sol l'assasin était mort, le cou tordu, brisé. Slayer fit une culbute pour se remettre sur ses pieds. En même temps il avait sortit son sabre de son foureau. Il fit se lever vent afin qu'il l'aie dans le dos, donc ses ennemis dans le visage. Il profita de se moment pour trancher la gorge du deuxième. Le troisième qui avançait à tâton dans le blizzard arriva près de Slayer. Ce dernier fit cesser le vent et provoqua le dernier en duel. Le manque d'expérience flagrant de son adversaire ainsi que sa difficulté de combattre dans la neige, donnèrent la victoireà Slayer en une attaque mortel. Il regarda ensuite les pauvres victimes religieuses. C'était la raison pour laquelle il vénérait le culte Draken, ils ne tuaient pas au nom d'une religion, ils tuaient au nom de l'anti-religion. Croyant les deux jeune gens mort, Slayer allait reprendre son chemin lorsqu'il vit la jeune femme bouger. Il s'en approcha rapidement retira une des ses peaux de loups pour la mettre sur la blessées. Il lui dit:


Bonjour jeune fille, je me nomme Slayer et toi comment t'appelles-tu?

Tout ce qu'il voulait, c'était la tenir réveiller. Elle ne devait surtout pas s'endormir sinon elle risquait la mort. Il remit son sabre en place, prit la jeune fille dans ses bras en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Lun 3 Jan - 21:03

Lamia senti une autre présence, mais elle était toujours incapable de bouger, elle se focalisait sur la douleur et le froid, son frère tombait, encore puis s'étala sur le sol, produisant un bruit sourd, le bruit des rêves qui se brisent. Puis elle senti que le froid diminuait, quelque chose était sur son dos, diminuant l'impact du froid. Elle entendit une voix d'homme, s'adresser à elle, la prenant dans ses bras... mais elle ne répondit pas, rien ne voulait sortir de ses lèvres violacées par le froid.
Elle se redressa brusquement, se releva par miracle et fit 2 pas en courant vers son frère, elle tomba à genoux, posa la tête lourde du jeune Elindras sur ses petites jambes blessées. Il était froid, mort... Tout ce mis à tourner autour d'elle...
Des larmes se mirent à couler de ses yeux et rouler sur son visage...
Elle senti quelque chose en elle se déchirer, elle dit d'une voix emplie de sanglots:

-" Maera....Némésis Maera.

Enfin plus pour longtemps, la jeune fille sentait que quelque chose en elle était entrain de se briser, elle regarda sa cuisse, dégoulinant de sang... Elle elle était sure qu'elle allait mourir, à côté de son frère, et ça serait bien mieux ainsi, elle n'était pas prète à vivre cette perte, elle ajouta d'un murmure:

-"Merci..."

Puis elle se laissa tomber sur le sol, elle laissait tout tomber, surtout sa vie, en ce moment, elle voulait se laisser mourir, dans se froid aux côtés de son frère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slayer Blackburn
Bras Droit de Lamia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 27
Clan : Draken
Particularité : Bras droit de Lamia

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Mar 4 Jan - 17:39

Il n'avait rien compris. elle l'avait dit trop faiblement pour qu'il l'entende. Il l'avait laissé se relever pour qu'elle aille voir son frère une dernière fois. Il savait qu'un frère, dans la vie de quelqu'un de normal, c'était important. Dans la sienne, c'était une toute autre histoire. Elle s'écroula par contre sur le sol, dans la neige et dans les ténèbres. Il le savait, elle venait de perdre probablement l'être le plus cher dans sa vie. Il n'en savait rien par contre pour les rêves.

Lorsqu'il la vit s'écrouler, il se précipita, tâta son pouls. Le coeur battait encore, huerueusement, mais très faiblement. Il devait s'assurer de la maintenir en vie. premièrement, les protéger du vents. C'était facile, il utilisa son pouvoir pour créer une sphère de vents chaud, l'air chaud monte, l'air froid descend. Il s'était assurer de ne récupérer que les vents chaud plutôt rare pour reéchauffer convenablement le place. Ensuite un feu. Il couru chercher des braches de chènes ainsi que de bouleau tout prêt, Ensuite il prit les brindilles qui pousse dans les cèdres. Cette sorte de branche à la facheuse de se consummer trop rapidement et de faire énomément de fumée. Par contre, alimenté convenablement par l'air, la rapidité de combustion peutêtre contrôlé. Ainsi, il plaça tout pour son feu et cogna son sabre sur un caillou au-dessus des branches. Après quelques coups, il parvint à un résltat potable. Il donna ensuite une autre de ses peaux de bêtes à la jeune fille, pour la réchaffer. Il alla un peu plus loin pour prendre de la neige dans sa gourde, qu'il plaça près du feu pour la réchauffer. Il utilisa ensuite cette eau pour chaude pour mettre sur la plaie de la petite. Il lui fit ensuite un pensement grossier, mais solide afin d'essayer de prévenir les infections. Il se mit tout prêt d'elle pour augmenter la chaleur et fit diminuer la grosseur de sa sphère d'air chaud afin que le feu en ai moins à réchauffer. Il allait rester réveiller jusqu'à son réveil. En attandant, il en profita pour affiler son sabre avec le caillou utilisé pour le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Lun 10 Jan - 22:08

Lamia était toujours inconsciente, elle était incapable de savoir combien de temps s'écoulait, si cela faisait quelques secondes ou plusieurs heures qu'elle était dans cet état.
Mais elle sentait que quelque chose changeait, elle ne sentait plus le froid, au contraire, l'air semblait devenir doux et chaud autour d'elle, tout devenait beaucoup plus agréable. Mais soudain, sentant une vive douleur à sa jambe, au moment ou l'inconnu lui soigna la cuisse. Elle était maintenant à moitié consciente, mais gardait ses yeux fermés elle attendait de voir ce que l'inconnu allait lui faire, elle n'avait pas confiance. A ce moment là elle sentait naître en elle une sensation on ne peu plus désagréable. La jeune fille décida enfin d'ouvrir les yeux, doucement. Elle se sentait complètement seule et perdue, elle ne voulait pas mourir, mais en même temps peu importe ce que cet homme lui faisait, elle se fichait de tout vue qu'elle avait perdu son frère. Elle se redressa avec difficulté et se mis en position assise. Elle regarda autour d'elle, son regard était vide, sans la moindre expression. Elle vit un feu, et l'inconnu entrain d'aiguiser son sabre . Elle le regarda et dit d'une voix faible:

-" Je vous remercie... "

Elle se rendit compte qu'elle était enfermée dans une espèce de bulle, mais elle ne paniqua pas, elle essaya de se mettre debout afin de voir ou elle était, et ce qu'était devenue ses agresseur... et son frère surtout. Elle ajouta:

-" puisque vous m'avez sauver la vie... je veux bien faire tout ce que vous voulez

Elle réussit à prendre appui sur une jambe mais des qu'elle essaya de se mettre réellement debout elle retomba sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slayer Blackburn
Bras Droit de Lamia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 27
Clan : Draken
Particularité : Bras droit de Lamia

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Jeu 13 Jan - 15:17

Tout le monde connaissait Slayer comme étant un être agressif et froid vis-à-vis d'autrui. Pourtant, il était un excellent guérisseur aimait bien aider les gens. Ce n'était tout de même pas sa faute si tous et chacun étaient des cons et ne méritaient pas de compassion. Lamia avait été aggressé par certains de ces cons justement.

Lorsque Lamia s'assit, Slayer continua d'aiguiser son sabre, mais avec moins de convition, il voulait entendre ce que la gamine avait lui dire.


-" Je vous remercie... "

-" puisque vous m'avez sauver la vie... je veux bien faire tout ce que vous voulez


Puis elle essaya de se lever et rechuta. Slayer fit non de la tête et eut un soupire. Il se leva s'approcha, d'elle avec son sabre à la main et lui dit:

Pour quelqu'un qui veut bien faire tout ce que je veux, je ne me souviens de t'avoir demandé de te lever.

Slayer voyait dans les yeux de la jeune femme quelque chose qui ne semblait pas être là avant. Un regard vide, qui s'il est bien maitriser peut devenir un regard de haine envers les autres clans. Il comptait bien utiliser cette fragile plaie de l'âme pour s'incruster dans son esprit, faire renverser le pouvoir déjà en place chez les drakens et ainsi pouvoir contrôler par l'intermédiaire de Lamia.

Tu sais ce que je voudrais. Que tu reste assis près du feu avec les peaux de bêtes que je t'ai donné et que écoute ce que j'ai à te dire. Je sais que tu es un Élindras et que tu as été attaqué par des Myrths. C'était évident vu leur technique de camouflage et la manière qu'ils vous ont chargé. Ils ont tués ton frère.

"Paf" Il l'avait dit de manière très direct pour que Lamia le reçoive comme une flèche dans le coeur. Que le ballon crève et que la souffrance s'échappe. Slayer avait d'autres chose à dire mais préferait s'en tenir là, pour observer sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Jeu 13 Jan - 15:54

Bon, elle devait rester assise, bien, elle décida de contempler le feu et de ne plus bouger. Elle écoutait les paroles de l'inconnu tout en restant immobile. Puis lorsqu'il parla de son frère, mort de manière aussi froide, la jeune fille senti comme une vive douleur la transpercer. Sa respiration se coupa... Elle fixa droit dans les yeux son interlocuteur, voila la phrase qui venait de signer la mort de Maera Némésis. Elle avait l'impression de s'éveiller, comme si elle était endormie depuis longtemps, se réveiller avec une douleur atroce et une sensation de vide...
Tant de choses se bousculaient dans son esprit, se déchirant de l'intérieur. Son don se retournait contre elle, la plongeant elle même dans le pire des doutes imaginable.
Un combat interne commençait, mais Maera avait déjà perdu, depuis qu'elle avait tenu le corps de son frère inanimé dans ses bras, elle avait perdu. Maera Némésis était morte dans cette neige, emportée par ce froid.
Elle sentait que quelque chose avait aussi changer, se sentant trahi, elle voulu tenter quelque chose. Elle dit, d'une voix qui avait entièrement changer de ton.

-"Je ne pense plus être une Elindra..."

Elle plongea sa main dans les flammes, un Elindra n'est pas sensé craindre la brulure d'un feu, si il n'y laisse pas sa main trop longtemps. Pourtant elle ressenti une vive douleur. Sa peau avait perdu tout éclat de soleil. Elle ressemblait maintenant à une poupée de porcelaine, figée dans ce paysage de glace. Elle avait retirer immédiatement son bras en ressentant la douleur. Elle ajouta:

-"Tout ceci est encore plus la faute des Novaelis, c'est à cause d'eux que mon frère nous a amener ici... Qu'ils aillent au diable."

Elle continuait de fixer celui qui lui avait sauver la vie, son regard n'était plus vide, mais avait une attitude indescriptible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slayer Blackburn
Bras Droit de Lamia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 27
Clan : Draken
Particularité : Bras droit de Lamia

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Jeu 13 Jan - 16:48

En l'entendant dire qu'elle n'était plus une Élindra, Slayer eut un petit sourire en coin, pas trop visible. il reprit contenance quelques secondes plus tard. Il mit un genou par terre et lui posa une main sur l'épaule.

Maintenant que tu n'es plus une Élindra, que sont les Myrth qui ont tué ton frère et que tu considère les Novaelis comme responsable, il ne te reste plus qu'un clan vers qui te tourner... Les Drakens. Ça tombe bien j'en fais parti. Je peux t'aider et même plus que tu peux le croire. Tu pourrais devenir dirigeante. Je pourrais t'entrainer au combat, te faire découvrir tes vrais sentiment face au monde. ton coeur doit maintenant devenir froid et haineux. Tu dois dominer tout le monde. Tu pourras ensuite mener tes propres croisades avoir TON armée gagnée TES guerres sur TES ennemis. Tu pourrais dominer le monde et asseoir ta vengence sur les autres clans qui t'ont tous trahis... si bien sur, tu fais ce que je te dis.

Il en convenait, il était peut-être aller un peu fort. Mais il le fallait. Il pouvait faire changer le cours de l'histoire. Il fallait qu'elle monte au pouvoir. Slayer n'en voulait pas lui, il voulait être sur le terrain et être libre. Mais il avait toujours voulu changer la culture Draken selon sa vision. Il le ferai par l'intermède de Lamia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Jeu 13 Jan - 17:22

Elle ne comprenait pas vraiment ce que voulait dire son interlocuteur sur la haine dont elle devait emplir son coeur, mais ça elle ne le voulait pas, elle ne le devait pas. Si elle se laissait aveugler par la haine, elle serait trop facilement influençable, à cause de son don... Et elle n'aurait rien à y gagner... Mais qu'avait elle encore à gagner. De toute façon rejoindre les Drakens ne semblait pas être une mauvaise idée. Elle le regarda dans les yeux et lui dit:

-"Très bien... je te suivrait ou tu voudras... Mais je te prévient je ne sais pas me battre et je refuse de tenir une arme."

Et oui... une nouvelle vie, un nouveau caractère, la jeune fille avait peu être trouver une raison de suivre les instructions de son sauveur, en montant au sommet des drakens, elle pourrait faire tout ce dont elle aurait envie, plus d'obligation, elle n'aurait pas a se battre et surtout elle serait libre. La jeune fille était conscience, qu'elle pourrait facilement avoir tout ce qu'elle voulait grâce à son don. Elle ajouta:

-" Et... en ce qui concerne la haine, je ne peux pas en emplir mon coeur, car cela voudrait dire qu'il est encore capable d'aimer..."

A partir de ce jour elle allait devoir simuler tout ses sentiments, mais rien de plus facile lorsque l'on est plongé dans le vide. Mais rien n'était sure quand au temps que cet état allait durer. Elle plongea son regard pourpre dans les yeux de son sauveur et lui demanda:

-"Par contre... j'aurais besoin que tu me donne un nouveau nom.... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slayer Blackburn
Bras Droit de Lamia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 27
Clan : Draken
Particularité : Bras droit de Lamia

MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   Ven 14 Jan - 16:44

"Elle refuse de tenir une arme...? ça viendra avec le temps. Elle y sera bien forcé en découvra le clan."

-OK! J'accepte ton refus de vouloir porte une arme et pour ce qui concerne le coeur de pierre ce n'était qu'une suggestion.

Il changea complètement de ton et de caractère par rapport à son speech précédent. Il connaissait l'esprit humain et savait que chacun avait sa clef. Il suffisait de la trouver. Certains se faisaient avoir par l'argent, d'autres le sexe, le povoir, des promesse, des flatteries etc. Il ne lui suffisait que de trouver celui de Maera. Le tmps lui permetterai de le trouver en attendant rien ne pressait.

Un nouveau nom... Il y a une prophétie que les oracles du peuple Draken ont écrite. Elle raconte qu'une fille issue d'un autre fera basculer le pouvoir et sera capable de mener les troupes à la victoire et rassembler les autres clans sous une même banière. Cette héritère, selon eux, se nommerait "Tamia" , mais c'est une vieille prophécie qui a été oublié au cours des décénies. On aura qu'à changer le nom le légèrement si on fait trop comme le disent les oracles ce serai louche. Donc on peut dire "Lamia" si tu veux.

Slayer se leva. ramassa ses objets prit une de ses peaux de bêtes pour se la mettre sur le dos. Il en donna à Lamia pour qu'elle ne prenne pas froid durant leur trajet pour sortir des étendues de galces. Il comptait se rendre dans la forêt, autour du refuge draken. Là il pourrait commencer l'éducation et l'entrainement pour la nouvelle vie de la "princesse".

Hj: Tu peux sois continuer ici pour finir le topic ou encommencer un autre autour du refuge. c'est comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où tout a commencé...[slayer Blackburn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jour où tout commença... [L i b r e]
» [Jour III] Tout est une question d'angle.
» [1736] Le jour où tout commença ¤ Kappa
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.
» Et un jour tout change, il parait qu'on appelle cela la vie et on grandit ... | Venez nombreux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Rp :: Le Monde :: Les Etendues de Glace-
Sauter vers: