AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oeil pour oeil [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 27 Juin - 5:16

La capitale de Myrth, en pleine nuit, est plutôt à éviter, surtout lorsqu'on a aucun moyen de se défendre, vu toutes les affaires malfamées qui s'y passent... Trafics d'objets illégaux, assassinats, viols, sont chaque nuit observés par la ô combien grandiose statue de cette fausse déesse que la bêtise humaine à décidé de nommer Myria. Ce genre de scepticisme est assez courant chez Eltanin. Après tout, le peuple entier de Myrth prêche sur un être qui n'est même pas parmi eux, si ce n'est pas une preuve que les gens sont aveugles... Quoi qu'il en soit, Eltanin rôdait sur ces quartiers mal fréquentés, comme à chaque soir lorsqu'il était de passage dans cette capitale. Il y en a qui le reconnaissaient et le scrutaient avec peur ou respect, d'autres qui semblaient plus.. réticents.
Donc, Eltanin se baladait l'air comme si de rien n'était, serrein et la tête haute, comme si cette ambiance de malfrats lui était habituelle. Cependant, il s'arrêta net alors qu'a quelques mètres de lui se tenait un homme fin comme un ver, ce qui fit légèrement sourire Eltanin. C'est sur que comparé à son gabari, l'inconnu ne représentait quasiment aucune menace. Sous le coup de l'ennui, Eltanin trouva le moyen de s'amuser un peu et son arrogance prit le dessus.

- "Un soucis ?", avait promptement envoyé Eltanin.

L'inconnu ne répondit pas mais fut plus réactif que prévu... il prit l'initiative de s'avancer à vitesse éclair et d'adresser une droite bien placé à Eltanin, sur le côté de la mâchoire à la façon uppercut. Chose qui n'a pas plut à notre Draken... et il n'allait surement pas laisser passer cette provocation sous silence. Eltanin avait légèrement titubé en réaction à ce coup de poing, mais il n'avait r-i-e-n sentit. Même pas un léger picotemen... Répondant avec le même mordant, Eltanin alla se fondre sur sa victime et lui agrippa carrément la tête pour aller l'écraser sur le mur. L'homme était aussi fragile qu'une brindille, et cela l'amusait.

- "Je crois qu'une leçon s'impose, tu n'as pas l'air de bien comprendre ta place ici..."


Il fit tomber l'individu au sol, ce dernier poussa un hurlement affreux, mais personne ne vint le secourir. Eltanin posa son pied droit sur la tête de l'homme étalé par terre, chose qui était équivalente à une humiliation certaine, mais Eltanin ne souriait pas... il était tout ce qu'il y a de plus sérieux. Les affaires sont les affaires, et il faut savoir s'imposer de manière excessive dès le départ afin d'éviter les débordements. Il décida d'en arrêter là et laissa l'homme à terre, le nez légèrement ensanglanté par les différents chocs. Personne ne vint aider l'inconnu, et Eltanin s'adossa tout en scrutant l'inconnu à terre... C'était à prévoir, cette situation... le quotidien, que c'est ennuyeux... Et Eltanin soupira. Ca va être calme aujourd'hui si rien d'extraordinaire ne se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 27 Juin - 22:08

Nyrilia continuait son chemin à travers le monde. L'étape de la journée consistait à visiter la capitale des Myrths, une cité que l'on avait qualifiée d'animée et de musicale chez les siens. Elle avait été très curieuse quant à la façon de vivre des Myrths, car certaines rumeurs disaient qu'ils ne vivaient que la nuit, et Nyrilia voulait vérifier cette rumeur.

Malheureusement, quand on est une jeune femme seule, non native de ce pays, on se perd facilement. Et c'est ce qui arriva à Nyrilia : elle se perdit, dans un coin pas très fréquentable apparemment. Elle avait beau chercher, elle n'arrivait pas à sortir de ce quartier mal famé.

Sa vision des choses rendait ce quartier encore plus détestable. La pluie qu'elle voyait constemment salissait les murs et révélaient des atrocités dont elle aurait préféré ignorer l'existence. Nyrilia cherchait tellement à fuir ces réalités, qu'elle en oubliait même le fait qu'elles existent.
Son regard resta fixé sur un mur apparemment tâché de sang, et une vague de tristesse s'empara d'elle. Souhaitant partir de cet endroit, elle marcha à reculons, les yeux fixés sur ce mur coloré.
Au bout d'un moment, elle soupira, et se retourna pour voir où elle avançait. C'est alors qu'elle percuta un homme, plutôt grand. Sa peau sombre contrastait avec la couleur de ses cheveux, où l'éclat de la lune se reflétait et semblait jouer avec l'ombre de la peau de cet homme. Nyrilia le regarda qu'un instant, mais compris immédiatement qu'il n'était pas le genre de personne avec qui parler, et à qui demander son chemin. Elle le voyait terne, sans lueur dans ses yeux, vides de tout sentiment.


" - Excusez-moi, je ne vous avait pas vu", s'expliqua-t-elle, sachant pertinemment que suite au contact qu'ils avaient eu, la vision de ce mur ensanglanté avait sûrement du atteindre l'inconnu.

" - Je... suis sincèrement désolée. Vous allez bien? "

Nyrilia regarda l'homme avec curiosité, car malgré la pluie des yeux de la jeune femme, cet étrange personnage semblait respirer une chaleur qu'elle ne connaissait pas. Elle pensa, instinctivement, que cette impression venait du fait qu'il était bronzé, et du coup elle considéra qu'il était Elindra.

* Peut-être qu'il s'est lui aussi perdu... *

" - Vous êtes Elindra ? "

Elle regarda autour de lui, et aperçut le cadavre de l'homme, par terre. Ses yeux s'agrandirent sous la peur, et elle mit sa main sur ses lèvres pour cacher sa surprise, et s'empêcher de crier, et recula de deux ou trois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Ven 19 Nov - 0:27

Selhan faisait sa ronde habituel, après tout c'était quasiment son quartier, pratiquement tout le monde le craignait ici a par ceux qui avaient besoin de lui pour un contrat, il ne se cachait plus car il savait d'où pouvait provenir le danger. Il faisait une balade nocture en pensant à ce qu'il pourrait faire de sa vie maintenant qu'il ne voulait plus faire se boulot. Etre payé pour tuer c'était vraiment une chose qu'il trouvait salissant avec le temps. Et maintenant que son maître était mort... il ne voulait plus faire sa, plus tuer des personnes sauf si c'était pour se protéger biensur. Il arriva dans une petite rue quand il vit 3 personnes, une à terre, un homme qu'il ne connaissait pas qui avait tout l'air de s'être battu avec celui qui était inconscient, ou mort, et enfin une jeune femme qu'il ne connaissait pas non plus. Il s'approcha des deux personnes qu'il ne connaissait pas.
- Bonjour à vous étrangés. Puis-je vous demander ce que vous faites par ici et à cette heure? Ce n'est pas un coin très... fréquentable. Il dit cette dernière phrase en regardant le mur taché de sang et l'homme à terre.

"La femme m'a l'air perdu... mais lui a un air bizard, presque suspect."

Il se dirigea vers l'homme et le le détailla de la tête au pied.

- Ne seriez-vous pas un Draken? Il hésita... Je ne connais pas bien le monde extérieur, je dirais même que je connais pas bien les gens extérieur à ce quartier. Il fit une autre pause... Mais votre facon de vous tenir au-dessus de ce type que vous avez mis à terre, cette arrogance, je l'ai surtout entendu du coté des Draken. D'où ma question. Il fit un clein d'oeil pour montré que ce n'était pas méchant juste une question.

Il regarda au alentour, il sentait déjà les regards de quelques trafiquant autour d'eux cachés qui n'avaient pas forcément apprécier le geste de l'homme étranger, d'autre qui s'interessait surement à cette jeune femme qui n'était pas à sa place. Il regarda une nouvelle fois la jeune femme une nouvelle fois et ajouta:

- EN vous voyant tout les deux j'ai pas l'impression que vous vous connaissez, si vous le permettez je vous accompagnerais dans un endroit plus sûr car ici à cette heure c'est pas forcém....

Il n'eut pas le temps de finir qu'un homme sorti du noir pour les attaqués, l'homme en question n'eut pas le temps de faire quoique ce soit, il s'effondra un couteau planté dans la tête, un autre dans le coeur.
Avant que sa ne dégénère, le jeune Assassin reprit la parole.


- Je pense que c'est le moment de filler non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Ven 19 Nov - 21:05

Nyrilia regarda l'homme qui venait de faire son apparition dans la rue sombre avec un air surpris, éberlué. Avec l'horreur qu'elle avait devant les yeux, son instinct lui dicta de courir vers lui pour se protéger, il avait des paroles réconfortantes et surtout, il avait l'air de savoir où il allait. De plus, il supposa que l'homme qu'elle avait bousculé était Draken, ce qui lui faisait une peur bleue.

" - Partons, vite, s'il vous plaît !!! J'ai une trouille bleue ici !! "

Avant qu'elle n'ait pu finir sa phrase, lui aussi avait mis un homme à terre. Un homme qui n'avait pas l'air d'être sorti du Temple de quelconque ville, d'ailleurs...
Au moment où le corps sans vie de la nouvelle victime touchait le sol, Nyrilia eut un petit gémissement, un petit cri qui était trèèèèès fort dans sa tête, mais qui n'avait pas réussi à traverser les méandres de son esprit et, bloqué par son horreur, avait presque mourut dans sa gorge... Elle se cacha les yeux, des larmes de peur coulant timidement sur ses joues.


" - La cité des Myrths est-elle donc un endroit si horrible ? ! "

[HRP : Désolée, c'est plutôt court ... Sad]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Ven 19 Nov - 23:39

Selhan était prêt à partir mais il voyait que le Draken n'allait pas forcément les suivrent, après tout s'était son choix, il ne s'était pas exprimé depuis le début et c'était surement parcequ'il n'était pas ici pour fuir le danger, contrairement à cette jeune femme, il avait l'air de savoir où il était. Alors que le jeune assassin jugeait la situation et se demandait ce qu'il allait faire la jeune femme ajouta:

- La cité des Myrths est-elle donc un endroit si horrible ? !

Il se retourna vers elle étonné. Etait-elle naïve ou croyait-elle à des légendes? On était dans le quartier le plus mal fréquenté de la capitale et en plus en pleine nuit... c'était pas le moment de s'attarder et encore moins de se demander si toute la capitale était comme sa mais il répondit tout de même.

- Je ne sais pas comment c'est chez vous, mais on est ici dans le quartier des trafiquant et en pleine nuit. Je sais pas si vous cherchiez quelque chose mais vous êtes pas au bon endroit je pense...

D'autres bandits trainaient, il savait que sa ne tarderait pas avant qu'ils se lancent à plusieurs sur eux. Il regarda une dernière fois le Draken qui ne faisait pas un geste comme s'il attendait, attendait impatiemment que les personnes qui rodaient autour d'eux se pointent...

"Mince! Trop tard, on ne peut plus s'enfuir!!"

Les adversaires venaient de boucher toutes les issues, ils les encerclaient. Il vit alors se dessinner un sourire sur les lèvres du Draken. Bon apparament il avait envie de se battre, Selhan n'était pas forcément d'humeur, mais là il avait plus le choix... il dénoua sa cape blanche qui le couvrait et dégaina ses deux sabres il pris position, jetta un coup d'oeil sur le Draken et se prépara au combat.

- Mademoiselle, je ne sait pas votre nom, tout ce que je peut vous dire c'est qu'il est trop tard pour fuir, je ne sais pas les intentions de notre ami qui est à côté de vous mais je pense qu'il n'a pas envi de se faire tuer. Je ne vous demande qu'une chose restez entre lui et moi et tout ce passera bien. Du moins... j'espère.

Son regard changea, l'assassin était maintenant en plein concentration, tout les adversaires arriveraient en même temps, il fallait être prêt. Il vérifia que sa dague était toujours à sa ceinture et regarda combien il lui restait de couteaux de lancés.

"Hmm.. 2 couteaux... ils pourront me servir gardons les pour la fin."

Les adversaires sortirent tous de leur cachettes, ils étaient une vingtaine, ils encerclaient complètement le groupe de trois.
Selhan se tourna une dernière fois vers le Draken.


- Hey mec, si ta une chose à dire, une bonne idée, c'est le moment ou jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 20 Nov - 2:09

Ken faisait sa petite sortie habituel du soir, la nuit était comme un apaisement pour lui et il aimait marché sous le ciel noir éclairé par la lune et les étoiles. Alors qu'il passait tranquillement, un bruit attira son attention vers le quartier des trafiquants. Il se dirigea donc vers là-bas. C'est alors qu'il vit de loin un homme se positionnant au-dessus d'un autre qui gisait sur le sol, à la distance où il se trouvait il ne pouvait apercevoir la scène. Il avança d'un pas vif et le plus silencieux qu'il puisse puis s'arrêta net lorsqu'il vit une jeune femme arriver sur la scène puis un autre homme arriva. Ken décida d'observer de loin, voir comment la situation avancerait. Puis un homme qui sortait de l'ombre tomba. Ken fut surpris puis vit à la réaction de la jeune fille que c'était l'homme arrivant qui avait tué, cela tira un sourire à Ken qui s'apprêtait à partir. Lorsqu'une vingtaine d'homme sortirent de l'ombre comme le précédent. Cette fois-ci il voulait voir comment ce débrouillerait les personnes et aiderait s'il le faut lorsqu'il vit quelques hommes en arrière avec des couteaux de lancer en main. Cette fois-ci des attaques en traitre se préparaient et ils ne pourraient sûrement pas tout arrêter. Ken s'avança alors prudemment puis un homme vint lui barrer la route. Celui-ci était de taille moyenne et ne semblait pas posséder une grande force. En effet Ken ne mit pas trop de temps à le mettre à terre puis se transforma en chien et avança vers les lanceurs. Il bondit sur un premier et attaqua ses mains puis fit de même avec un autre mais ne put faire la même chose pour le dernier car plusieurs c'étaient retournés vers lui, et semblait vouloir s'en débarrasser, Ken sentit un sentiment qu'il n'avait encore jamais eu au par avant, peut-être était-ce de l'excitation, il ne le savait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 20 Nov - 21:41

Le Draken ne répondait toujours pas, les ennemis étaient en train d'avancer, sa devenait critique et la jeune femme n'avait pas l'air de vraiment saoir se défendre...

"Que faire? Je ne peut utiliser mon don par peur de la mettre en danger."

C'est alors qu'un nouvel intervenant arriva.

"Un chient?"

Selhan n'en était pas tout à fait sûr il avait vu un homme mettre à terre un homme derrière les adversaires qui les encerclaient. Puis l'homme avait disparu et c'est un chien qui était en train d'attaquer les ennemis qui étaient en retrait... les 20 adversaires qui formaient un cercle fut surpris par ce nouveau venu.

"C'est le moment ou jamais!"

Selhan prit ce moment d'innatention, il bondit, sa lame s'enfoncait à peine dans la poitrine du premier adversaire qu'il repartait à l'assaut d'un autre. Les adversaires ne savaient pas où donner de la tête, les deux sabres de l'assassin tournaient, fauchaient, 3 autres hommes venaient de tomber quand Selhan vit deux hommes arrivés derrière la jeune femme, le Draken combattait de son coté et se fichait complètement de lui et la jeune femme.

"Je suis sûr qu'il s'en prendra à nous une fois ceci terminer vaut mieux lui laisser quelques adversaires et partir."

Le jeune assassin lacha le sabre de sa main droite, et avec une vitesse extraordinaire sortit un couteau qu'il lanca vers l'adversaire à la droite de la fille puis avant que celui-ci ne tombe par terre l'autre recut le deuxième couteau en plein coeur. Alors qu'il voulait se baisser pour ramasser son sabre, dejà deux adversaires revanient sur lui. Il trancha le premier puis se retourna et para l'attaque du deuxième.


- Mademoiselle, c'est le moment! Courez! Je vous rejoint! La petite rue derrière moi vite!

Selhan ne prit pas la peine de regarder si la jeune femme faisait ce qu'il disait, il se reconcentra sur son combat.

"Celui-là est coriace, déjà 7 en moins, le chien se débrouille bien aussi de son coté, il est temps d'en finir et de laisser les derniers au Draken."

Il fit une esquive, roula à terre, récupéra son sabre et le planta dans la potrine de son adversaire. Selha, se releva, regarda autour de lui. 8 ennemis étaient en train de s'en prendre au Draken pendant que 4 gisaient déjà à ses pieds. Il vit que la jeune femme l'avait écouté et s'était mit à l'abri. Il utilisa alors son don. Rien avait changé dans son attitude, pourtant il rangaina ses sabres, allat chercher sa cape, la remis sur lui, repris tout ses couteaux plantés dans ses adversaires, et parti en direction de la ruelle sans que personne ne s'occupe de lui, alors que le Draken était en train de s'occuper des autres bandits, Selhan était passé à deux mètre du combat sans être apercu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 21 Nov - 18:49

[HRP : Ne vous inquiétez pas pour "la pluie" que Nyrilia voit, ça fait partie de son don]

Nyrilia observa la scène à moitié. Une petite, petite moitié, d'ailleurs. La moitié "réelle" était du au fait que ses mains étaient devant ses yeux pour cacher l'horreur de la chose, mais sa curiosité l'empêchait (ou peut-être l'instinct de survie ?) de ne rien voir non plus. On n'est jamais trop prudent, telle est une règle à ne pas oublier quand on est dans une situation comme celle-ci.

Elle entendit à peine l'homme lui répondre que ici, c'était un quartier dangereux, pas une partie de plaisir, quand de nouveaux hommes surgirent de nul part. Elle secoua la tête tristement, consciente que de toute façon, elle n'allait pas pouvoir y échapper. Elle n'avait aucun talent pour se défendre, encore moins pour attaquer, et la seule issue qu'elle avait dans cette scène de pluie mêlée au sang, c'était son imagination. De dépit, elle recula contre un mur, au coin d'une maison en ruines et d'un autre mur, assise et se fit toute petite, et fit ce qu'elle savait faire de mieux : rêver.

Elle rêva de chez elle, de fontaines et de cascades toutes plus belles les unes que les autres, imaginant un monde sans guerre et sans atrocités. Il était facile pour elle d'imaginer ces choses là, et cette imagination était la seconde aprtie de "la moitié" de la scène qu'elle ne voyait pas.

Malgré son imagination débordante, un pied dans la réalité et un pied dans ses rêves, elle aperçut un chien venir d'on ne sait où. Il avait l'air très humain, comme animal, ou plutôt il avait l'air de vouloir défendre le jeune homme (et elle aussi, de fait), et elle pria intérieurement les deux déesses pour les remercier d'avoir envoyé des sauveurs.


" ... Courez... Je vous rejoins.... Petite rue, derrière... "

Les bribes d'une phrase attrapée à la volée atteignirent les oreilles et l'esprit de Nyrilia avec douceur et grâce, comme si la situation n'était en fait pas si dramatique. Après tout, ils risquaient leur vie, ce n'était pas comme s'ils allaient mourir... Quoi que.
La jeune femme secoua la tête, enlevant les dernières images de paysages tout aussi attrayant les uns que les autres, et se releva. Elle regarda derrière l'homme, un peu à côté d'elle, et aperçut une petite ruelle, sombre, baignée de pluie, dont elle voyait l'eau s'écouler telle des rats qui fuiraient un navire.


* Cette rue là ? Il est vraiment sérieux ? ! *

Elle hésita, commença à avancer, regardant l'homme avec inquiétude. Le chien semblait se débrouiller à merveille, on aurait dit qu'il avait fait cela toute sa vie, défendre des humains inconnus. Nyrilia re-secoua la tête pour se vivifier l'esprit, et se mit à courir dans la rue, les yeux grands ouverts pour ne pas manquer de s'écraser lamentablement par terre. De l'eau sale dégoulinait des murs, aux yeux de Nyrilia, mais elle savait que ce n'était pas la réalité, et qu'il faisait certainement très beau dans la cité des Myrths... Son don était parfois difficile à accepter, quand on est entre la vie (une ruelle trèèès sombre et pluvieuse) et la mort (une rue à peine plus grande que celle-là, mais pleine de criminels qui veulent une seule chose : tuer les étrangers).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 21 Nov - 19:46

Les adversaires qui s'étaient jetés sur Ken étaient trop nombreux pour qu'il puisse gagner sous cette forme. Le temps de cette réflexion, un premier ennemi lui fonçait dessus Ken réagit au quart de tour et fonça dans les jambes de l'homme qui trébucha et tomba sur le sol. En aucune façon il regarda derrière puis le deuxième lui fonça dessus. Cette fois-ci deux hommes lui foncèrent dessus en même temps que ceux qui étaient tombés. Tout ce que Ken pouvait faire était de foncer, et c'est ce qu'il fit au moment où toutes les lames convergèrent vers lui, il était passé sous la lame de l'homme à gauche puis pris une impulsion sur le sol et lui sauta dessus. Il rebondit dessus et sauta sur celui de droite et revint sur le sol en fonçant dans la foule. Les bandits constituant cette foule étaient surpris par le chien puis il se retrouva encerclé. Ken observait de l'autre côté et vit que la jeune fille et l'homme qui la protégeait n'était plus là, il reprit donc une forme humaine ce qui surpris les bandits qui l'encerclait et profita de ce moment de surprise pour se transformer à nouveau mais cette fois-ci en corbeau et s'envola. Ken avait entrevu une entrée vers une ruelle et décida de se positionner au dessus pour voir s'ils y étaient lorsqu'il vit la jeune femme en train de courir dans la ruelle. Il descendit un peu puis remarqua un homme caché dans un creux d'un mur de la ruelle où se trouvait une porte ouverte qui sortit un couteau à la main lorsque la jeune femme arriva à son niveau. Ken fonça vers le trafiquant puis se transforma de nouveau en humain à quelques mètre de l'homme. Ken plana donc sur quelques mètres et cria à l'attention de la jeune femme :
"Attention !"
Puis il atterrit sur le trafiquant et fut projeté avec l'homme dans ce qui semblait être un entrepôt. Le trafiquant repoussa Ken et récupéra son couteau un peu plus loin et le pointa dans la direction du jeune homme qui l'avait arrêté. Il sembla à Ken pendant un moment que l'homme était entouré d'une auréole rouge puis reprit vite ses esprits lorsque l'homme l'attaqua, ses deux transformations de suite l'avait énormément fatigué il réagit donc quelques secondes trop tard, le couteau se planta dans son bras. Ken retint un cri de douleur mais n'espérait pas beaucoup de chose sur la suite, il ne pourrait sûrement pas survivre mais malgré tout il profita que le couteau se trouvait dans son bras pour frapper le trafiquant dans le ventre puis le repousser à l'aide de son pied. Une étagère de l'entrepôt tomba sur l'homme qui s'évanouit sous le poids de celle-ci. Ken sortit le couteau de son bras et partit vers la porte par laquelle il était entré.
Revenir en haut Aller en bas
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 21 Nov - 21:28

Alors que Selhan était en train de se diriger vers la petite rue qu'il avait indiqué à la jeune femme, il vit le chien se transformer en corbeau... quoi? non il ne rêvait pas c'était bien sa, et en meme temps que le corbeau il apercut l'homme caché prêt à attaqué l'innocente... mais le jeune assassin était bien trop loin pour aider... que faire? Il vit alors le corbeau foncer puis se transformer en homme en attérissant et sauter aussitot sur le trafiquant qui s'appretait à attaqué. Selhan ne vit alors pas tout le combat car celui-ci venait de s'engager dans une sorte d'entrepot. Le jeune assassin courut et arriva au moment un le corbeau... enfin le jeune homme à présent, sortait de l'entrepot. Selhan ne prit pas le temps de voir si leur ennemi était mort, il pris la main de la jeune femme et se mit à courir en montrant au jeune homme de les suivrent. Ils arrivèrent tout les 3 devant la porte d'une petite maison de ville que Selhan ouvra pour laisser entrer les deux inconnus.


- Voila nous allons pouvoir parler en sécurité maintenant! Vous êtes ici chez moi, faite comme chez vous asseyez vous.


Il fit un grand sourire en prononcant cette dernière phrase. Il vit alors que la jeune femme regardait ses vêtements. En effet, le jeune assassin n'était pas très présentable... il alla dans une pièce adjacente, se changea et revenu avec des affaires propres et sans cape. Il s'assit alors à une table qui était dans la cuisine et servit un verre aux deux jeunes inconnus. Il vi alors que le jeune homme était plutot bien amoché, de son bras coulait beaucoup de sang.

- Comment n'ai-je pas vu sa plutot!

Il se précipita dans la salle de bain pris un bandage qu'il humidifia et l'enroula autour de la blessure en serrant plutot fort pour que sa tienne et que l'hémoragie s'arrête.

- Voila sa ira mieux maintenant. Je me présente, je suis Selhan Assian et vous comment vous appelez vous?

Cette question était pour les deux arrivant mais il se tourna vers la jeune femme et ajouta.

- Alors, quesqu'une jolie femme comme vous faites en pleine nuit dans un quartier si malfamé? Vous n'êtes pas du coin sa se voit mais... il vaut mieux se renseigner avant de faire ce genre de chose.

Il fit un clein d'oeil pour montrer que ce n'était pas méchant, juste un conseil. Il versa un jus de fruit dans les 3 verres et bu une gorgée en attendant la réponse de ses invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 28 Nov - 19:34

Nyrilia était dépassée par les évènements. Elle n'avait vu que la moitié de la scène, mais avait eu le temps d'apercevoir le chien se transformer, et avait trouvé que cette capacité était magnifique et surtout très utile... Mais elle ne s'attarda pas. Son don n'était d'aucune utilité. Elle courut tant qu'elle put dans la sombre ruelle, et ne put de fait pas voir le chien (le corbeau ?) se changer en homme, et se faire attaquer violemment pour finir par être blessé.

Quand elle s'arrêta d'avancer, ce fut pour constater que la bataille était finie, et que le premier jeune homme qui l'avait secourue lui faisait un signe d'entrer dans une maison. Elle le suivit, après tout que faire d'autre ? Il l'avait aidée, mais elle ne savait pas si il aurait accepté qu'elle refuse son invitation. Elle observa la maison du mieux qu'elle put, car il ne pleuvait pas dans la maison et la jeune femme n'avait pas l'habitude d'observer un monde dans eau. Elle fut tellement surprise qu'elle passa un bon moment à regarder tout avec énormément d'attention, et ne remarqua pas à quel point cela pouvait être malpoli. Elle regarda aussi les vêtements de son hôte, plutôt étranges mais surtout couverts de sang, et elle soupira intérieurement. La réalité était difficile à accepter, parfois.

L'homme partit se changer, et la Novaelis constata avec effarement qu'un autre homme était présent dans la pièce : qui était-ce ? Elle le regarda avec un air soutenu, mais ne dit mot : elle était trop choquée pour y penser. Il avait l'air extrêmement blessé, et mal en point, du coup elle s'inquiéta pour lui et pensa que c'était le chien, qui c'était transformé en humain. Ou, peut-être était-ce l'inverse ...?
Leur hôte revint un instant plus tard, changé, et il avait récupéré pendant ce laps de temps de quoi soigner l'autre jeune homme. Pendant qu'il le soignait, il les questionna sur leur nom, et aussi sur la raison de la présence de Nyrilia dans ce lieu sombre.


" - Je m'appelle Nyrilia. Je me suis perdue ici... Ce n'était en aucune façon un acte volontaire de ma part. Merci de m'avoir sauvée, je vous suis redevable... "

Elle s'inclina bien bas, pour montrer qu'à partir de maintenant, s'il avait besoin de quoi que ce soit elle était tenue par un pacte moral de l'aider et de faire ce qui était en son pouvoir pour lui venir en aide. Puis, voyant que l'homme qui était soigné avait vraiment l'air en piteux état, elle proposa :

" - Voulez-vous que je vous aide à... ne pas avoir mal? Je peux vous faire voir de magnifiques choses, qui vous feront je l'espère oublier la douleur ... "

[PS : Désolée du retard ... J'ai un peu de mal à trouver le temps et l'inspiration pour écrire en ce moment !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 28 Nov - 21:11

Ken ressorti de l'entrepôt le couteau à la ceinture et se maintenant le bras blessé puis il remarqua les deux jeunes gens qu'il avait aidé qui partait vers une maison tandis que le jeune homme faisait un signe à Ken de les suivre. Étant dans un piteux état il décida de les suivre. Il garda une certaine distance entre eux et lorsqu'ils s'arrêtèrent au pied d'un maison, Ken l'observa longuement, c'était une petite maison. Puis ils furent invités à entré. L'hôte alla se changer puis leur offrit un verre et enfin vint déposer un bandage sur le bras de Ken. Seulement Ken ne les remarqua pas, son esprit était absorber par d'autres pensées et ne fit pas attention à ce qui se passait autour de lui. Puis ses pensées furent interrompues lorsque le jeune homme se présenta sous le nom de Selhan Assian et leur demanda leur noms. La jeune femme se présenta la première, son nom était nyrilia et ne devait pas être d'ici puisqu'elle c'était perdue. Alors que Ken allais se présenter lui aussi la jeune femme, Nyrilia, lui proposa une façon de ne plus avoir mal. Ken fut surpris parce qu'elle venait de lui dire, comment pourrait-elle lui faire oublier cette douleur en lui montrant des choses magnifiques ? Ken décida de se présenter tout d'abord aux deux personnes avant de réfléchir à cette proposition :

"Je m'appelle Ken"
Il donna une réponse assez brève car il ne voulait pas donner plus sur son identité puis se tourna vers Nyrilia, il l'observa un moment, elle était assez jolie, mince et possédait les cheveux et les yeux d'une couleur qu'il n'avait encore jamais vu mais cela allait plutôt bien avec le visage de Nyrilia. Puis il ce reconcentra sur la proposition de l'aider à ne plus avoir de douleur dans le bras, cela serait une bonne chose mais Ken préféra refuser même si cela n'était pas très poli car il ne voulait pas oublier cet échec de sa part, cet échec lui montrant qu'il n'était pas encore assez fort pour protéger des personnes qui était dans le besoin alors comment pourrait-il s'il venait à avoir des êtres chères à protéger ?

"Merci de cette proposition Nyrilia mais ça ira,
la douleur n'ai pas assez forte au point de me gêner"
Puis il sourit à l'attention de la jeune fille pour cacher la douleur qui l'avait pris lorsqu'il avait bougé le bras blessé et pour tenter de la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Jeu 2 Déc - 15:44

Selhan regarda une dernière fois le bandage et fut satisfait de son travail. Il avait dû souvent recourir aux bandages et autres soins pour lui même suite à des missions périlleuses mais il avait appris à faire ceci avec grande adresse avec le temps.

- Voila, dans 2-3 jours se sera cicatrisé et tu pourras enlever le bandage.

Il fit un clein d'oeil au jeune homme pour lui montrer que tout allait bien.

- Alors Nyrilia c'est sa? Ton nom est aussi jolie que toi, merci pour le fait que tu me sois redevable mais on verra plus tard pour le moment je préfère que ce soit moi qui te vienne une nouvelle fois en aide pour t'enmener dans un endroit plus sain.

Il s'était attardé sur ce dernier mot ne sachant pas très bien s'il employait les bons termes.

- Et toi, Ken, que faisait tu ici? tu habite dans le coin? Je ne t'ai jamais vu auparavant. Enfin... faut dire que je ne sort pas beaucoup le jour, du moins pas en ville.

Il allat chercher dans ses réserves un peu de nourriture pour ses deux invités qui devaient avoir faim.

- Il se fait tard, je pense que vous devez avoir faim, voici de la viande sèche ou des fruits sa devrait vous rassasier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Jeu 2 Déc - 16:39

Nyrilia regarda son hôte, surprise. Il était ... comment dire ? Elle n'arrivait pas à trouver la bonne caractéristique pour le décrire, et du coup elle se mit à réfléchir en fronçant les sourcils. Se creuser la tête n'est pas facile quand vous avez frôlé la mort quelques minutes auparavant, et son cerveau eut un genre de bloquage qui amusa beaucoup la jeune femme.

" - Merci, c'est gentil " répondit-elle à Selhan quand il la complimenta. " Merci de te proposer de me ramener en lieu sûr, mais pour moi nul quartier n'est dangereux, si tant est qu'il n'y ait pas de bandits de ce genre-là. "

Leur hôte posait "plein" de questions, cela fit sourire Nyrilia. Il était curieux vis à vis de ses invités, elle trouvait cela plutôt charmant et un peu osé à la fois : elle n'aurait jamais osé faire cela, elle. Cependant, le fait que Selhan l'ait sauvée en tuant quelques hommes anéantissait presque l'admiration qu'elle avait pour lui et surtout sa reconnaissance. Elle était un être neutre, qui n'aimait pas se battre (parce qu'elle ne savait pas d'une part, et qu'elle n'avait pas été élevée dans le sang d'autre part) et l'idée de tuer quelqu'un, si méchant fut-il, l'épouvantait. Elle n'aurait pas fait de mal à qui que ce soit, sauf peut-être à un Draken, pour se sauver...

Selhan s'éclipsa quelques instants et revint avec un peu de nourriture : de la viande sèche et des fruits, présenta-t-il ainsi les mets. L'odeur de la viande rebuta complètement l'estomac de la jeune femme qui protesta violemment à l'idée de tuer un animal (*soupire* c'est difficile de manger de la viande quand on imagine l'animal gambader dans les prés...), en revanche les fruits attirèrent les faveurs de ses papilles. A l'unanimité générale de tous ses sens, elle se laissa tenter par quelques fruits, choisi ceux dont l'aspect était le plus juteux.


" - Merci encore. Vous pourrez dire ce que vous voudrez, chaque seconde qui passe agrandit un peu plus la dette que j'ai envers vous. "

Elle dégusta lentement son fruit, observant discrètement son hôte ainsi que l'autre invité présent dans la maison. Elle avait exprimé sa gratitude, et bientôt elle retomberait dans cet état passif qui lui était propre : à observer les gens sans rien dire. Il faut dire qu'elle en profitait : pour une fois qu'elle ne voyait pas les gens à travers un rideau de pluie, chose exceptionnelle...
Elle regarda donc les deux autres personnes de la pièce, replongeant dans sa réalité alternative, mêlant rêves fantastiques à la vérité qui coulait dans l'atmosphère : même si ça avait l'air festif vu comme cela, ils avaient quand même failli être tués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 4 Déc - 21:17

Ken avait continué à observer un peu Nyrilia après lui avoir répondu puis se retourna vers l'hôte qui venait de lui adressé la parole. Ken voulut le remercier pour le bandage mais il bloqua au moment de parler alors il répondit juste d'un hochement de tête. Puis Selhan s'adressa à Nyrilia, Ken profita de ce petit moment pour observer l'intérieur de la maison. Il n'y avait rien de spectaculaire dans la pièce où ils se trouvaient tout les trois, mais Ken se sentait malgré tout mal à l'aise, ça avait toujours été le cas en présence de personnes qu'il ne connaissait pas ou lorsqu'il se trouvait chez une personne. Puis Selhan s'adressa à nouveau à Ken en lui demandant ce qu'il faisait par ici. Il mit un peu de temps avant de répondre et lorsqu'il voulu le faire l'hôte était partit et revenait avec de la nourriture. Ken prit un des fruits qui étaient présentés puis répondit finalement à la question du jeune homme :

"Et bien j'ai l'habitude de sortir la nuit et je me rend toujours au temple mais cette fois-ci j'ai entendu du bruit dans les rues alors je suis allé voir et c'est là que je vous ait vu. Au début je ne comptait pas aidé, je voyais le draken et toi qui sembliez prendre le dessus puis j'ai vu Nyrilia et là je me suis décidé à aidé."
Ken mordit dans son fruit et observa un dernier moment Selhan et Nyrilia avant de retourner à ses pensées, en tentant d'oublier la douleur de son bras.

[HRP : désolé pas très long, j'avais pas beaucoup d'inspiration]
Revenir en haut Aller en bas
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 5 Déc - 0:46

Selhan écouta ses deux invitées. Alors elle était une pacifiste qui se baladait et lui un fidèle qui se rendait au temple. Alors c'était belle et bien une coincidence qui les avaient réunis tout les trois à c'est endroit. Que dire de plus, il n'y avait rien à ajouter. Elle se baladait sans savoir où elle allait et s'aventurait, il faisait sa ronde du soir, il se rendait au temple. Elle fut surprise par des trafiquants, il connaissait très bien ces bandes, il avait vu une fille en difficulté et était intervenu. Non... vraiment rien à ajouter a part une coïncidence, une coïncidence qui l'a sauvée elle, qui lui a donné l'occasion de rencontrer des personnes en vie, qu'il l'avait détourné de ses prières du soirs. C'était une coïncidence. Il ne faisait que se répéter cela pourtant il ne comprenait pas pourquoi il trouvait que quelque chose ne collait pas...

- Le Draken!!

L'assassin avait fait sursauté ses invités en se levant pour prononcer ces mots.

- Excusez moi... Dites-moi miss Nyrilia, aviez-vous déjà vu ce Draken auparavant? Il faut que je le retrouve...

Il dit cette dernière phrase dans un murmure déjà repartit dans ses pensées. Il le fallait car c'était lui la clé, c'était lui qui savait pourquoi ces trafiquants s'étaient tous retrouvés dans cette rue, pourquoi Selhan avait failli perdre la vie, non finalement ce n'était pas une coïncidence, la seule coïncidence c'était ce myrth qui pouvait se métamorphoser, ce myrths qui lui avait donné l'occasion d'abattre suffisament d'ennemis pour s'enfuir. Le reste n'était que du calcul. Il se retourna une nouvelle fois vers la jeune femme.

- S'il vous plait. Vous a-t-il dit quelque chose? J'ai besoin de savoir, je pense que nous ne sommes pas en sécurité ici. Il va falloir que l'on parte. Ken je te laisse le choix de nous suivre ou retourner à ta vie. Il faut absolument que j'enmène Nyrilia en lieu plus sûr et moi il faut que je parte... loin...

Selhan commencait déjà à aller chercher une nouvelle cape et reprendre ses armes qu'il rengainait, enfin ses armes... justes ses deux sabres qu'il replacaient dans son dos et rajouta sa cape par dessus. Ses couteaux et dagues étaient déjà en place.

**** 3 Jours auparavant, dans les ruelles du quartier dangereux. ****

Selhan arrivait à un carrefour de deux ruelles quand il entendit des voix, des murmures. Instantanément il utilisa son don pour s'approcher sans que tout les acteurs le remarquent. 4 personnes étaient en cercle autour d'un homme à la carrure plus grande que les autres, lui adossé au mur. 4 personnes et parmis eux 3 des plus grands dirigeants de trafique de la capitale. Que faisait-ils tous ici? Tous autour d'un homme qu'il ne connaissait pas? Tous ensemble à parlementer alors que d'habitude ils engagent des hommes comme Selhan pour tuer les souffifres de ceux qui étaient en face d'eux? Que se passait-il? Il capta alors la conversation. C'est le Baron Rouge qui parlait, trafiquant renommé dans les armes, rouge car il faisait couler le sang partout où il passait.

- Donc nous sommes tous d'accord? Il faut que sa cesse maintenant. Et ce cher monsieur est l'homme de la situation. Il a un plan fantastique pour LE faire tomber.

C'est alors que le plus petit des 5 personnes prit la parole. On l'appelait le Raffraichisseur, oui plutot bizard comme nom, il raffraichissait toute les gorges, avec quoi? De l'alcool biensur, le plus grand trafiquant d'alcool de la capitale, peut-être meme du monde, pour sa taille... ce n'était pas rien.

- On à tous essayé de le tuer! Personne n'a réussi! Alors vous croyez que lui? Que personne ne connait va y arriver? Moi je dit c'est sans m....

Il n'avait pas eut le temps de finir sa phrase que l'homme adossé au mur l'avait attrapé à la gorge et prit la parole. Il parlait d'une voix très grave, très sérieuse, strict, le mec qu'on ne cherche pas à contre dire.

- Ne dite pas ce que j'allais entendre, vous le regretterez. S'il vous plait laissé moi régler cette affaire en tout bien tout honneur. J'ai fait appel à un homme qui vient de loin pour cette mission. Mais je pense que nous avons trop parlé. Nous ne sommes pas seuls ici.

C'est alors que les 4 hommes qui lui faisaient fasse prirent des air surpris par ce qu'il venait de dire. Selhan compris très bien ce que l'homme venait de dire. Il l'avait repéré. Mais comment? Il ne comptait pas le savoir il partit sans en entendre d'avantage, il n'était pas encore prêt à risquer sa vie si facilement et puis cet homme ne lui disait rien qui vaille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Jeu 16 Déc - 16:43

Tout s'est passé soudain très vite. Alors que le coeur de Nyrilia commençait à peu près à avoir un rythme normal et que ses idées se posaient, et qu'elle grignotait ce qui lui tombait dans les mains, elle eut un brusque sursaut. Selhan avait l'air effrayé, pas pour lui mais plutôt pour elle, ce qui la toucha et l'ennuya en même temps. Ne cesserait-elle donc jamais d'être un fardeau ?

La jeune femme se releva, les sourcils froncés. Elle n'avait jamais vu cet homme auparavant, pour la simple et bonne raison qu'elle n'était jamais venue ici, et au cours de ses voyages elle n'avait jamais vu quelqu'un de ce genre là. Elle se décida à questionner son hôte, tant pis pour les règles de politesse.


" - Selhan, qu'y a-t-il ? Je veux bien partir d'ici, mais je ne partirais pas avant que vous m'ayez expliqué ce qu'il se passe ici. Cet homme est sûrement loin d'ici à l'heure qu'il est, et peut-être est-il mort. Soit vous m'expliquez... Soit j'irais moi-même chercher ces informations. "

Bien sûr, elle n'était pas certaine de pouvoir faire ce genre de chose, mais il paraît que la menace aide souvent les gens à se confier, et Nyrilia eut envie d'essayer. Elle était curieuse de savoir pourquoi la capitale Myrth avait l'air de grouiller de malfrats plutôt que de simples êtres priant la nuit et la Lune.

Elle regarda Ken, avec un sourire gêné. Elle n'agissait jamais comme cela en temps normal, mais le fait d'avoir failli mourir avait un peu chamboulé ses habitudes. Aussi, pour se calmer, elle s'efforça à penser à des paysages de chez elle, aux merveilleuses cascades et à tout ce qui caractérisait la paix de la cité Novaelis. Elle soupira, et secoua la tête : rien n'allait changer son état. Elle était en proie à une peur dont elle n'arrivait pas à avoir conscience et qu'elle rejetait en bloc, et son don n'allait certainement pas changer cela.
Et pour ne rien arranger, elle entendit une pluie battante s'abattre sur les vitres, comme si elle voulait entrer dans la maison. C'était vraiment fatiguant, d'autant qu'elle n'avait aucune idée de si cette pluie était là par caprice de la météo ou par caprice de son esprit... Le premier ne signifiait rien, le deuxième signifiait qu'une partie d'elle cherchait à vite partir d'ici car elle ne s'y sentait pas bien.

Décidément, tout était très compliqué chez les Myrths.


[HRP : Désolée du retard !!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 18 Déc - 1:52

Ken était à ses pensées puis il en fut tiré par leur hôte lorsque celui-ci se leva après avoir dit le draken. Ken avait regarder vers son autre d'un air surpris, qu'est ce que le Draken pouvait avoir à faire dans cette histoire ? N'était-ce pas juste un draken qui "s'amusait" dans le quartier dangereux ? Puis Selhan commença à parler de protéger Nyrilia. Mais de qui ou de quoi ? Selhan ne semblait pas être prêt à en parler. Puis Nyrilia demanda des explications disant qu'elle irait les chercher s'il ne les donnait pas. Ken ne put s'empêcher de sourire intérieurement, elle avait du courage pour une personne pacifiste, c'est pourquoi Ken sentit qu'il commençait à apprécier Nyrilia. Puis elle adressa un sourire à Ken. Ce sourire ne parut pas comme un vrai sourire mais plutôt pour cacher un autre sentiment, Ken avait reconnu se procéder car il faisait souvent de même avec les gens à qui il parlait. Puis Selhan partit s'équiper, Ken se leva donc pour se poster à une fenêtre de la pièce et observant l'extérieur tentant d'apercevoir le moindre mouvement car même si il avait dû mal à croire qu'on aurait pu piéger leur hôte, la peur sur son visage était réelle et c'est ce qui avait permis à Ken de le croire. Une fois qu'il n'eut pas vu un seul geste à l'extérieur, il se retourna vers Nyrilia et Selhan. Selhan venait de finir de s'équiper et Nyrilia était toujours assise et semblait prise à ses pensées. Ken s'adressa tout d'abord à Selhan :

"Bien sûr que je vous accompagne, je ne voudrait pas vous avoir aidé dans la ruelle
pour qu'il vous arrive quelque chose après."

Puis il regarda Nyrilia avec un sourire pour tenter de clamer la peur qui semblait la hanter et lui dit :

"Ne t'inquiète pas on sera là pour t'emmener à un endroit où tu n'auras plus de problème et sache qu'on le fera quoi qu'il arrive."

Ken espérait que ce qu'il avait dit la rassurerait car les problèmes qui semblaient en rapport avec Selhan ne seraient sûrement pas choses facile car si ceux qui en avaient après lui avait pu réunir autant d'hommes dans la ruelle la dernière fois ainsi qu'un Draken ils auraient beaucoup de mal à partir très loin. Ken se dirigea d'un pas rapide vers Selhan et lui chuchota :

"Tes problèmes sont si graves que ça ? Car si c'est le cas on risque d'avoir du
mal à aller très loin en sortant vu ce qui avait été mit en place dans la ruelle
je doute que cette fois si ce sera aussi facile."
Revenir en haut Aller en bas
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 18 Déc - 21:30

Selhan regarda Nyrilia et avant de pouvoir lui répondre il entendit la réponse de Ken, il était prêt à les suivrent. Mais la jeune femme voulait des explications, c'était normal après tout, mais que fallait-il dire? Que quelqu'un l'avait utilisée elle sans qu'elle le sache pour que l'assassin se fasse piégé? Fallait-il lui dire que ceux qui en voulaient à Selhan, voudrait la tuée après pour etre sur qu'elle ne parle pas? Que fallait-il lui révéler? Fallait-il dire aux deux personnes qui lui faisait face, qu'il était un assassin, qu'il ne savait faire qu'une chose, c'était tuer? Il ne savait pu trop quoi dire quand le jeune homme s'approcha de lui pour lui murmurer à l'oreille.

- Tes problèmes sont si graves que ça ? Car si c'est le cas on risque d'avoir du
mal à aller très loin en sortant vu ce qui avait été mit en place dans la ruelle
je doute que cette fois si ce sera aussi facile.


Il le regarda, il avait raison... en même temps il avait tort, Selhan savait ce qu'il risquait, mais il savait aussi qu'il pouvait s'en sortir. Il se pencha vers Ken pour lui répondre.

- Surtout ne répète pas cela à Nyrilia, je suis un assassin, j'ai pris beaucoup de vie en peu d'année, la pluspart des vies que j'ai prisent sont des petits escrocs, les sous fifres des grands trafiquants de la ville. Le plus souvent ce sont eux-même qui m'ont engagés, mais aujourd'hui... aujourd'hui tout change, quelque chose se trame, quelque chose qui ne concerne pas que moi, mais dans tout les cas pour le moment je suis la cible. Tout les grands trafiquants se sont réunis, tous pour me tuer moi. Ils ont fait appel à quelqu'un, une personne que je ne connais pas mais qui est puissant, politiquement, mentalement et physiquement. Cette personne à utilisé Nyrilia et un Draken pour me tuer, tu est arrivé et nous a aidé par chance. Ton arrivé m'a donné un laps de temps assez long pour pouvoir nous tirer de la situation, mais cet homme ne s'arretera pas la. Il ne sais pas que tu existe, du moins je ne le pense pas. Tout ce que je te demande c'est d'enmener Nyrilia avec toi, en lieu sûr, moi je vais aller rendre visites aux draken, c'est le seul endroit ou je trouverais des réponses. Tu connais bien la ville? Alors quand on sortira je ferai diversion et toi tu enmènera Nyrilia ok?

Il se tourna ensuite vers Nyrilia, il voyait sur son visage qu'elle n'avait pas forcément aimé les messes basses. C'était compréhensif, mais le jeune assassin n'avait pas le temps et pas le choix.

- Ecoute je suis vraiment désolé, il vaut mieux pas que tu sache qui je suis, la seule chose que tu doit savoir c'est que quelqu'un ta utilisé pour me piégé, si le draken t'a parlé, dit moi ce qu'il t'a dit sinon il n'y a rien à ajouter. Plusieurs personnes veulent ma peau et le fait que tu ne sois pas morte avec moi ce soir signifit qu'ils veulent aussi la tienne à présent. Je suis désolé, je ne sais pas pourquoi tu est mêlée à cette histoire mais c'est comme sa. On va sortir, je vais faire diversion, pendant ce temps Ken t'enmenera loin d'ici, il connait la ville je pense, c'est un Myrth, ensemble trouvé un endroit sûr. Je vais aller trouver l'origine de tout sa et y mettre un terme. Je reviendrait, encore désolé.

Selhan posa ses sabres sur la table, replaca bien sa cape et ses vetements puis pris un sabre dans chaque main. Il tourna la tête vers la jeune femme, il ne comprenait toujours pas pourquoi elle était mêlé à tout sa, il avait de la peine pour elle, une jeune femme pacifiste traqué par un ennemi invisible. Triste sort mais une fois que Ken l'auras enmené loin, les ennemis en auront surtout après le jeune assassin, ils s'occuperaient surement de la femme plus tard en la pensant innofensive. Oui c'était comme sa que sa allait se passer.

- Voila je suis prêt. Vous avez des questions, des suggestions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Dim 19 Déc - 1:17

Ken fut surpris su ce que lui dit Selhan, jamais il n'avait pu penser qu'il puisse être un assassin. Mais cela expliquait tout les problèmes qui arrivait et malheureusement qui pourrait arriver par la suite. L'idée de la diversion qu'avait eu l'hôte semblait être la meilleure idée possible pour mettre la Nyrilia en sécurité, c'était même la seule chose possible à faire seulement le fait de laisser Selhan se débrouiller ne plaisait pas trop à Ken. La seule chose sur laquelle était vraiment d'accord Ken était qu'il ne fallait pas parler de la véritable identité de Selhan à Nyrilia déjà qu'elle ne semblait pas très rassuré par tout ce qui se passait en ce moment si en plus elle apprenait ça elle risquerait de paniquer. Ken prit un peu de temps pour réfléchir à tout ça, temps que Selhan mit pour expliquer la suite à Nyrilia. Cette réflexion avait permis à Ken de comprendre qu'aucune autre solution n'était possible pour être sûr que Nyrilia soit en sécurité. Puis Selhan leur demanda s'ils avaient des questions ou suggestions et c'est alors que Ken observa vivement la pièce et aperçu une feuille et un crayon posé non loin, il se dirigea donc vers le morceau de papier, y inscrivit quelque chose rapidement puis déchira le morceau de papier sur lequel il avait écrit et le déchira et le plia pour enfin aller le donner à Selhan et lui dit :

"Si jamais tu as besoin d'aide ou quoi que ce soit d'autre n'hésite pas à aller à cette adresse"
Puis Ken se retourna vers Nyrilia, lui adressa un sourire amical puis lui dit :

"Je crois que nous allons bientôt partir, tu es prête à me suivre ? Je connais bien la ville donc je m'y déplace assez rapidement."
Ken posa rapidement sa main sur le couteau qu'il avait dérobé un peu plus tôt pour s'assurer d'être capable de le récupérer en cas de danger puis il se dirigea de nouveau vers la fenêtre pour observer de nouveau la rue et refaire le même bilan qu'un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Ven 7 Jan - 20:42

HR : Excusez-moi pour cet odieux retard ! J'ai eu quelques soucis... Mais ça devrait aller.

Nyrilia regarda les deux hommes agir. Il n'est pas chose facile d'accepter et de digérer les messes basses des gens présents dans la même pièce que vous, surtout quand vous sentez que cela vous concerne directement. La jeune femme était dans cet état si particulier de frustration que l'on ressent beaucoup en étant enfant, et que nos parents racontent des choses que l'on ne comprend pas. Là, c'était exactement la même chose, si on oublie le fait que la conversation parlait de vie et de mort, cette fois.

La Novaelis regarda donc son hôte et son nouveau compagnon de voyage de fortune, les sourcils froncés, quand Selhan revint vers elle, l'air un peu gêné d'avoir chuchoté quelque chose à Ken. Il s'adressa à elle comme si le monde allait s'effondrer, ou qu'il était un monstre. Elle ne cessa pas une seconde d'avoir les sourcils froncés.


" - Arrêtes, lui dit-elle, tu parles comme si tu étais ... un monstre. Je vous suivrais, ajouta-t-elle après un instant, mais uniquement parce que je n'ai pas d'autre endroit où aller et que votre compagnie me rend plus en sécurité et moins seule. Mais .. Pourquoi dois-tu partir seul ? A trois, nous te serions peut-être utiles ? "

Elle réfléchit quelques instants, et ajouta :

" - En plus, en ce moment dans la ville, il doit y avoir pas mal de monde vers la Fontaine. On se perdra surement de vue et on ne se reverra jamais... "

La peur d'être abandonnée ne l'effleurait que légèrement, et ce n'était pas tant cette peur qui chagrinait Nyrilia, c'était surtout le fait que sans Selhan, elle ne serait plus là, et elle n'arrivait pas à admettre qu'il dise que s'ils ne s'étaient pas rencontrés, elle n'aurait pas de "problèmes". La vie était faite ainsi, pourquoi le renier ? Elle était redevable à cet homme, elle ne pouvait pas le laisser partir comme ça. Elle voulait le suivre, sans doute parce que sa vie n'était pas aussi intéressante que depuis qu'elle l'avait rencontré, lui et Ken.
D'ailleurs, il était prêt à partir. Elle le regarda, un air déçu et triste dans les yeux. Il avait l'air d'accord avec Selhan sur le fait de l'emmener, de .. se sacrifier, juste pour le plaisir de laisser leur hôte aller à l'abattoir.


" - Ca ne te dérange pas, toi, de le laisser partir comme ça, sans rien faire ? "

Elle regarda les deux hommes tour à tour, presque furieuse.

" - Et puis je suis assez grande pour savoir qui tu es ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 8 Jan - 12:57

Selhan regardait la jeune femme qui s'exprimait, qui n'était pas d'accord avec ce qu'il se passait. Il n'aimait pas devoir la laisser, lui dire les choses qu'il lui avait dit, et de cacher certaines choses mais c'était comme sa il fallait partir maintenant, il fallait changer le cours des choses.

- Désolé Nyrilia, je sais que tu n'es pas d'accord avec tout ceci mais on peut pas faire autrement, tu ne peut pas me suivre la ou je vais, et la question de savoir si tu est assez grande ou pas pour savoir qui je suis ne se pose meme pas, je présume d'ailleur que tu n'est pas beaucoup moins agée que moi voir plus si sa se trouve, je n'en sais rien mais quoi qu'il en soit tu n'a pas les compétences pour me suivre là où je vais. Désolé d'être si direct, je vais pas te mentir, je tue des gens depuis longtemps maintenant et je vais dans un endroit où il y a plus de tueurs que de jeune femme.

Il s'arreta, il avait de la peine pour elle, elle devait vraiment être enervé, frustré, mais ce n'était pas une combattante, il fallait qu'elle le comprenne, Ken à la limite pourrait se cacher en se transformant en animal, Selhan avec son don pouvait aussi se cacher mais elle, elle serait à la vue de tous, il ne pouvait pas prendre se risque. Il s'approcha de la jeune femme, presque coller à elle et lui murmura à l'oreille d'une voix douce et calme.

- Je serais de retour dans 6 lunes, je te le promet, je viendrais te chercher et après cela on fera ce que tu voudras, on ira où tu voudras, mais d'ici là je ne peut te mettre en danger, comprend moi, je veut que tu reste en vie. Je t'ai sauvé la vie, maintenant fait moi plaisir survie jusqu'à mon retour, Ken sera ton protecteur et je sais qu'il seras à la hauteur.

Il écarta ensuite la tête et lui donna un baiser sur le front comme pour lui donner du courage. Ensuite il se tourna vers Ken.

- Je te connais pas beaucoup, mais sache que j'ai confiance en toi, prend soin d'elle s'il te plait, je te revaudrais sa.

Il le serra dans les bras comme l'aurais fait deux chevaliers, deux amis de longue date.

- Maintenant il est temps de partir. Quand on sortira nous nous dirigerons vers le parc, arrivé la haut Ken enmène Nyrilia dans un endroit que tu connais bien, où personne pourras penser que vous etes la. Moi je ferais diversion dans le parc pour que quand je quitte la cité nos ennemis sache que je suis partit dans cette direction et me suivent. J'aurais de l'avance ne vous en faite pas pour moi, je reviendrais je vous le promets.

Ceci étant dit, il prit ses deux sabres dans les mains et ouvrit la porte, il vérifia que personne n'était présent, il regarda derrière lui pour vérifier que Ken et Nyrilia allaient le suivre puis il sorti dans la rue et commenca à marcher en direction du parc de Cerrydwen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Sam 8 Jan - 19:45

Lorsque Ken se détourna de la pièce, la décision de laisser Selhan servir d'appât lui restait sur la conscience car si quelque chose arrivait à Selhan Ken s'en sentirait coupable. Mais il s'agissait de la seule option pour espérer pouvoir transporté Nyrilia sans craindre d'attaque car leur véritable cible était Nyrilia. Ken émit un long soupir puis posa ses yeux sur les deux autres personnes, d'abord sur Selhan puis sur Nyrilia. Il remarqua l'agacement de Nyrilia quand au fait qu'elle était tenue à l'écart de tout ce qui se passait. Ken se doutait que cela n'était pas très juste pour elle, elle pouvait sûrement comprendre mais la tenir loin du danger était ce qui était le mieux à faire. Puis elle commença à exprimer ce qu'elle ressentait, personne ne l'arrêta, Ken et l'hôte savaient qu'il était difficile d'être calme lorsqu'une chose importante nous ait caché. Puis Nyrilia s'adressa brièvement :

" - Ca ne te dérange pas, toi, de le laisser partir comme ça, sans rien faire ? "

Ken eut l'impression qu'on lui plantait un couteau dans le cœur. Il avait eu de mal à prendre la décision de laisser Selhan partir seul, et à présent il se sentait comme un monstre, il sentit encore plus le sentiment de culpabilité peser sur lui. Il baissa la tête et regarda le sol, ce qu'il ressentait à présent le troubla et resta à fixer sur le sol. Il continuait malgré tout à écouter ce qu'il se passait. Puis il entendit Selhan chuchoter, ses sens étant un peu plus développé du fait de ses pouvoirs il put entendre "6 lunes". Il releva sa tête lorsqu'il l'entendit et observa Nyrilia et leur hôte. Selhan embrassa Nyrilia sur le front puis vint vers Ken et lui fit une accolade. Ken fut surpris puis fit de même. Puis Selhan leur proposa de se mettre en route vers le parc où ils se sépareraient. Ken resta silencieux malgré tout ce qui venait d'être dit. Il avait peur d'apparaître comme un monstre aux yeux de Nyrilia c'est pourquoi il n'osait plus la regarder dans les yeux, et il avait aussi peur que de laisser Selhan seul pouvait être dangereux aussi. Mais malgré tout avoir entendu "6 lune" lorsque Selhan avait chuchoter à l'oreille de Nyrilia l'aidait à se dire qu'il avait fait le bon choix car cela signifiait que Selhan savait qu'il allait s'en sortir. Puis lorsque Selhan ouvrit la porte, Ken releva la tête et regarda devant lui. Selhan lui faisait confiance pour emmener Nyrilia en sécurité alors Ken devait avoir confiance en Selhan.
Revenir en haut Aller en bas
Nyrilia



Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Mer 19 Jan - 21:36

Nyrilia regarda Selhan partir. Il lui avait murmuré qu'il reviendrait dans 6 lunes, et que tout irait bien. Quand il s'était rapproché d'elle, elle avait entrevu quelques images très floues, et trop rapides pour qu'elle puisse reconnaître quoi que ce soit d'autre que le personnage principal (Selhan lui-même). Elle fut abasourdie par cette vision, car jamais elle faisait ce genre d'expérience douteuse... Et mis cet étrange phénomène sur le compte du lien qu'elle s'était presque forcée à tisser mentalement dans sa tête. Elle lui devait la vie, aimerait qu'il en soit de même pour lui, car elle l'appréciait. Elle l'appréciait malgré la couleur dominante de ces images, rouge sang, mais ne l'appréciait pas comme une femme peut apprécier un homme qu'elle trouve charmant : elle lui devait cette chose inestimable qu'on n'a qu'une seule fois. Elle même n'arrivait pas à se l'expliquer, en fait.

En temps normal, elle aurait fuit ces deux personnes, qui baignaient tous deux dans des affaires plus que douteuses (pensait-elle), mais le feu de l'action et l'adrénaline provoquée par ces évènements la rendaient presque heureuse d'être ici. Elle regarda Ken avant que celui-ci ne se décide de partir : Nyrilia avait touché un point sensible en lui disant ces paroles. Elle ne voulait pas lui rejeter la faute du départ de Selhan, mais plutôt tenter d'avoir un allié dans la décision de celui-ci. Pourtant, il n'avait rien dit, et avait l'air abattu... Mais déterminé.

La jeune femme comprit au moment où ses yeux croisèrent le regard de Ken que celui-ci avait pris sa décision : il ferait ce que Selhan voulait, parce que tous deux lui faisaient confiance.


* Ainsi soit-il* pensa Nyrilia. * Puisque je dois suivre Ken, et attendre 6 lunes avant de pouvoir rembourser ma dette. J'attendrais le temps qu'il faudra... Et puis, voyons le bon côté des choses : je vais voyager un peu.*

Nyrilia regarda donc Ken, résolue à le suivre. Elle haussa les épaules en soupirant quand Selhan eut disparu de son champs de vision, et demanda à son nouvel ami :

" - Bon ... Quand partons-nous ? Je te suis ... Puisque je n'ai pas le choix. Mais ne penses pas que je ne suis pas heureuse d'être avec toi, bien au contraire " ajouta-t-elle en souriant pour déculpabiliser le jeune homme. Puis elle lui emboîta le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhan
Peluche Assassine


Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 26
Clan : Myrth
Emploi : Assassin
Particularité : N'idole aucune déesse...
Caractère : Mystérieux, Selhan est avant tout un assassin et combattant hors pair qui se méfie de tout. Malgré tout il sais se montrer compréhensif et sociable.

MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Jeu 20 Jan - 15:44

Arrivé au parc, ils se dirigèrent jusqu'à son centre puis Selhan se retourna.

- Voila à partir d'ici nos chemins se séparent, vous allez continuer par là puis Ken saura mieux que moi où aller, nos ennemis n'oseront pas attaquer maintenant que le soleil va pas tarder à se pointer. Moi je vais par là, je serait ici même dans 6 lunes comme je l'ai promis.

Il avait montré la direction de la grande place à Ken et Nyrilia, puis avait pointer du doigt la rue qui allait vers la sortie de Cerrydwen quand il précisa où lui allait se diriger. Enfin à la fin de la conversation, il s'avança vers Nyrilia, l'enlaca tout en lui passant dans le creux de la main un collier. Ce n'était pas n'importe quel collier, c'était quelque chose de précieux à ses yeux comme un porte bonheur. Il lui murmura à l'oreille.

- Porte le jusqu'à mon retour, il te protègera. A bientot cher Nyrilia, c'était un plaisir de faire ta connaissance.

Il fit ensuite une accolade à Ken, un geste qui devenait presque de l'amitié, tel deux chevaliers de la table ronde, deux chevaliers qui avancent dans une seule et même quête. Il regarda les étoiles qui disparaissèrent une à une dans le ciel avec le ciel qui se levait lentement. Enfin il s'écarta de ses deux compagnons et ajouta avant de se retourner.

- Merci à vous, merci à toi Ken, on se revoit tout les 3 ici dans 6 lunes, à bientot.

Et il se retourna et entama sa marche vers son destin, vers sa quête de vérité. Il disparu derrière les arbres du parc et quitta Cerrydwen quelques minutes plus tard en laissant ses deux nouveaux amis dans ce parc qui commencait à s'éclairer.

[HRP: un peu court désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oeil pour oeil [Libre]   Aujourd'hui à 2:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Oeil pour oeil [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oeil pour oeil, dent pour dent. ? Allya
» Oeil pour oeil, dent pour dent
» Raphaël Farès
» Des fois, mieux vaut rester dans son territoire ¬ Thomas L. Fletcher
» Oeil pour oeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Rp :: La capitale des Myrths: Cerrydwen :: Le Quartier Dangereux-
Sauter vers: