AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un voyage plutôt long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyrilia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Un voyage plutôt long   Sam 6 Nov - 22:42

Les étendues de glaces sont plutôt... Refroidissantes, dans le genre "c'est ici que tu te retrouves quand tu te perds". Nyrilia en fit la dure expérience, contre son gré.

Voici comment elle se perdit, et pourquoi elle arriva ici :
Partie de la capitale des Elindras, où il faisait maintenant bien trop frais à son goût, et aveuglée par la tristesse de ne plus voir de pluie incessante, la jeune femme avait couru plus ou moins sans relâche, parcouru des plaines plus ou moins désertes, jusqu'à se retrouver devant une intersection.
L'intersection contenait 3 branches : l'une allant vers le sud, tout droit. Une autre allant vers l'est, à sa droite, et la dernière allant vers le sud ouest, dont on voyait le chemin zigzaguer entre les prés, les champs et les fermes de la région. L'instinct la poussa à emprunter le dernier chemin, celui qui allait au sud ouest.
Nyrilia suivit ce chemin sans se poser de questions : il la faisait voyager entre des maisons, elle rencontrait des gens qui la regardaient étrangement, mais elle mit cela sur le compte de son souffle coupé par la course qu'elle venait de faire. Si elle avait fait le point dans son esprit au moment de choisir le chemin décisif, elle se serait rendu compte qu'un panneau caché derrière quelques broussailles indiquait "Nuit sans fin" à l'est, "Vie paisible" au sud, et "Fraîcheur incessante" au sud ouest. Nuit sans fin voulant sûrement dire la capitale des Myrths, Vie paisible pour un endroit douillet et tranquille tel que l'Océan, mais Fraîcheur incessante était synonyme soit de glace, soit de mort, et dans tous les cas l'issue était peu enviable.

Donc, Nyrilia empruntait le chemin vers une mort certaine, et les gens la regardaient bizarrement parce qu'elle paraissait vraiment décidée à continuer sur ce chemin.
Les quelques rares habitants lui criaient "Mais arrêtes, petite ! C'est la fin !" mais elle était sourde à leurs propos.


* La pluie. Où est-elle passée ? * se demandait-elle sans cesse.

Bref, chemin faisant, la jeune Novaelis complètement perdue s'était retrouvée à une frontière. Une frontière naturelle d'une beauté sans égal : l'herbe laissait gentiment sa place à de la neige. Une grande pente marquait ce changement plutôt radical, et quand Nyrilia eut franchit cette côte, elle resta bouche bée devant le spectacle qui s'offrait à ses yeux.

Ce n'était pas une simple étendue de glace banale, comme une patinoire ou quoi que ce soit, non non. C'était un paysage magnifique, qui vous faisait oublier que vous étiez en train de geler. Des montagnes de glaces se dressaient un peu partout, à travers desquelles on pouvait apercevoir, déformée, la réalité de l'autre côté de cet édifice gelé.
Les montagnes de glace n'étaient pas la seule beauté de ce panorama. Ci et là se dressaient des petites collines, et des vallées, recouvertes d'une neige épaisse et moelleuse d'aspect. Des arbres blancs ou bleutés, dont les reflets faisaient rêver, étaient éparpillés un peu partout dans cette immensité merveilleuse...

Bon, soyons un peu sérieux : les Etendues de Glace ne sont pas non plus une partie de plaisir. C'est pourquoi (d'autant que l'esprit de Nyrilia était propice à ce genre de divagations) la jeune demoiselle vit soudain aparaître des choses nouvelles, son univers changea du tout au tout, et elle se persuada qu'en fait, son voyage était terminé : avec ça, elle avait assez vu de choses pour être sure que rien n'était aussi beau et aussi agréable pour élire domicile.

Donc, partie dans ses divagations spirituelles, Nyrilia s'assit, à la frontière de cette immensité froide, et tomba peu à peu dans les vapes. Elle ne sentit pas son esprit partir, elle baissa sa garde petit à petit, jusqu'à s'endormir dans la neige. Jamais elle n'aurait survécu si quelqu'un n'était pas venu à son secours à ce moment là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Sam 6 Nov - 23:13

Lamia errait sans but précis,en cette fin de journée, dans les étendues de glace, loin de son repère, de sa maison et de sa "famille". Elle ne considérait pas les Drakens comme sa famille, mais avait appris à faire semblant, comme pour tout le reste.
Ce paysage, certes magnifique ne parvenait même pas a provoquer un quelconque sentiment d’émerveillement à la jeune fille, ce paysage était aussi froid que son coeur. La jeune femme se promenait comme à son habitude à visage découvert, elle n'avait personne à craindre de toute façon. Elle semblait même faire partie de se décors avec son visage de poupée de porcelaine. Soudain la jeune femme aperçut quelque chose, droit devant elle. Poussée par une certaine curiosité elle s'avança en direction de cette chose inconnu, et découvrit une jeune fille. Lamia n'était pas du genre à voler au secours des gens, et a chaque fois qu'elle se trouvait dans la situation de sauver, ou non quelqu'un elle ne savait quoi faire. Les souvenir de son frère la hantait toujours, mais pourtant elle était sure d'être morte avec lui. C'est en souvenir de cet amour qu'elle décidait de porter son aide à des inconnu, enfin tant que cela ne contrariait rien de ces plans bien sure.

La jeune femme posa son genou au sol, et posa sa main droite sur l'épaule de la jeune fille et la réveilla en douceur.
Sans même lui laisser le temps de réagir, elle la releva, l'appuyant sur son épaule puis commença à marcher. Elle sentie que l'étrangère était trempée, du fait qu'elle était allongée dans la neige froide, et repéra non loin de là ou elles se trouvaient une sorte de caverne. Lamia connaissait bien cet endroit et savait que là bas elles seraient en sécurité. Sans prononcer le moindre mot elle posa la jeune femme doucement sur le sol de la caverne et partit a l'extérieur en lui faisant signe de ne pas bouger.

Elle ressorti de la caverne puis se rendit au pied d'un arbre non loin de là, détacha une branche qui s'était briser sous le poids de la neige et la frappa contre le dessous de sa botte pour en retirer toute trace de glace. Puis elle chercha d'autres branches et brindilles sous la neige. Apres quelques minutes elle retourna auprès de l'étrangère qu'elle avait laisser dans la caverne.

C'était un endroit plutôt sombre au premier abord, on entendait des gouttes d'eau tomber puis éclater sur le sol sans comprendre pourquoi, une fois revenue, la jeune femme alluma un feu et fit signe à l'inconnue de se rapprocher afin de se réchauffer. Grâce à la lumière de ce feux on voyait maintenant que, plus au fond dans cette grotte se trouvaient de nombreuses stalactites et stalagmites de glace, lui donnant une sorte d'effet... magique.

La jeune Draken retira son manteau et le plaça sur les épaules de l'inconnue puis Lamia s'assit au près du feu, en face de celle qu'elle venait apparamment de sauver, silencieuse, le regard vide, perdu dans les flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Dim 7 Nov - 21:31

Nyrilia se sentit tirée d'un long sommeil. Ses paupières étaient lourdes et douloureuses, elle n'arrivait pas à les soulever sans avoir mal. Du coup, plutôt que d'essayer d'ouvrir les yeux, elle les garda fermés, et tenta d'imaginer ce que l'on faisait d'elle.
Elle se sentit soulevée, et essaya d'aider la personne du mieux qu'elle put dans cette entreprise un peu singulière : au vu de la taille de la personne, ce devait être une femme. Elle n'avait pas l'air très forte, juste assez pour déplacer le corps engourdi de Nyrilia.
Quand la demoiselle en question, à moitié portée par une inconnue, essaya d'ouvrir les yeux après quelques temps, elle vit ce qu'elle ressentait au plus profond de son esprit : un brouillard intense, épais. Elle eut beau regarder avec intensité, elle n'aperçut pas la moindre chose dans les 2 mètres. Ses yeux étaient endoloris par le froid, chose qui décida de se faire de plus en plus présent à chaque fois que Nyrilia reprenait contrôle de ses sens et de son esprit.

La jeune femme sentit que le vent s'atténuait peu à peu, et entendit l'écho des pas de la demoiselle qui l'aidait ainsi que le bruit de ses propres pas, le fait qu'elle trainait des pieds n'aidant en rien sa sauveuse... Puis, elle sentit qu'on la posa à terre, et elle s'écroula littéralement sous le froid et la fatigue, elle ne chercha pas à lutter outre mesure : mieux valait attendre d'être entièrement réchauffée avant de tenter quoi que ce soit.

Au moment où Nyrilia allait remercier l'inconnue, celle-ci partit (ses pas résonnèrent de moins en moins fort aux oreilles de la Novaelis) de l'endroit où elle l'avait emmenée. Désemparée, Nyrilia chercha à ouvrir les yeux, comprendre où elle était et ce qu'elle devait faire. Ainsi, elle se frotta les yeux si bien et si fort, qu'elle réussit à les ouvrir, y voir clair, et pleurer dans la seconde qui suivit. Elle sécha bien vite ses larmes, car elle les sentait geler à la surface de ses joues, et aperçut que quelque chose de ... bancal, une atmosphère surprenante, régnait dans cette grotte.
Elle avait quelque chose de magique : il neigeait à l'intérieur. La jeune femme adorant la neige, elle se débattit contre le froid pour observer avec attention les flocons tomber avec douceur sur ses mains et ses joues... Elle allait se lever et tenter de se réchauffer en bougeant quand une silhouette apparu à l'entrée de la grotte.

Pensant immédiatement que c'était sa sauveuse, Nyrilia eut totale confiance en elle, et la regarda faire un feu avec curiosité. Elle ne décrocha pas un mot : elle savait qu'en quelque sorte, elle était en position de faiblesse, et respecta avec une patience religieuse le fait que l'inconnue non plus ne disait rien. Elle l'observa, passive, faire le feu, et déposer son manteau sur ses épaules d'un geste bien plus qu'altruiste. Puis, la demoiselle s'assit à son tour près du feu, et sembla partir dans ses pensées. C'est à ce moment là que Nyrilia décida de parler, faire un geste, remercier cette personne si gentille.


" Merci... Je vous serais éternellement reconnaissante. Si vous n'étiez pas venue, je serais morte à l'heure qu'il est je crois.... "

Elle regarda le visage de sa sauveuse, avec un sourire émerveillé. Cette personne semblait si .. délicate, qu'elle n'allait pas du tout dans le décor de la grotte et encore moins dans une étendue de glace : un peu trop ... morbide pour être réelle, cette scène avait un petit quelque chose de choquant. Pourtant, elle était là.

" Cette grotte doit être magique, dit-elle avec intérêt, la neige tombe à l'intérieur... "

Elle avait dit ça "sur le ton de la conversation", comme on appelle ce ton si souvent, mais se rendit compte qu'elle venait de faire une bêtise fulgurante : elle regarda avec beaucoup plus d'attention cette neige, si bizarre... Elle tendit la main vers le feu, sentit la chaleur caresser la paume de sa main avec douceur, et... le froid qu'elle s'attendait à sentir de l'autre côté de sa main ne vint pas. C'était très étrange. Les flocons se déposèrent sur sa main, sans fraîcheur : sans doute que la chaleur du feu la faisait disparaître aisément, mais ils ne fondaient pas pour autant. C'était de la neige comme elle n'en voyait jamais, de la neige comme sa pluie, qu'elle ne voyait plus depuis quelques temps. De la neige qu'elle était seule à voir. Elle ouvrit de grands yeux étonnés, retira en vitesse sa main de près du feu, et se recroquevilla au plus loin de la jeune demoiselle, certaine qu'elle allait passer pour une folle furieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Ven 12 Nov - 18:44

Lamia restait toujours immobile, regard perdu dans le feux, les flammes semblait danser au fond de ses grands yeux. Elle ne répondit pas lorsque la jeune inconnue la remercia, resta immobile. Comme si elle était seule, perdue dans ses pensées, elle ne savait pas trop quelle attitude adopter avec cette étrangère, si elle lui posait des questions elle ne savait pas ce qu'elle allait devoir répondre. Elle n'était pas d'humeur à se débarrasser de quelqu'un aujourd'hui, dans cet endroit.
Elle releva alors les yeux, regarda en détail autour d'elle, tournant la tête lentement, de la neige tombait à l'intérieur? elle ne comprenait pas, elle ne voyait pas de neige. voyant la jeune étrangère se renfermer sur elle même elle lui dit:

-" De la neige??? et bien... est ce que vous pouvez me montrer cette neige que vous voyez?"

Puis elle se leva, et se dirigea vers l'inconnue, elle ne savait pas ce qu'elle faisait, mais au moins elle voulait savoir si elle allait être un danger potentiel ou non pour la "princesse".
D'un pas léger et élégant elle se retrouva en face de son interlocutrice, posa sa main sur son épaule afin de lui faire relever la tête, puis se recula d'un petit pas et lui tendit sa main, enveloppée dans un gant de velours noir. Elle ajouta de sa voix étrangement envoûtante:

-" Personnellement je ne vois pas de neige, mais je peux vous montrer un endroit ou l'eau et la lumière se mélange, de telle sorte que des perles d'eau semblent voler"

Elle effectua une légère mais extrêmement gracieuse révérence, toujours en tendant sa main à la jeune femme inconnue, un sourire très léger dessiner sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Sam 13 Nov - 4:03

Nyrilia regarda l'inconnue avec stupéfaction : d'un coup, elle avait l'air si.. Mystérieuse. Au début, Nyrilia se demanda si elle n'allait pas la laisser voir, mais quand elle se rapprocha, elle ferma toute image possible à l'esprit de la jeune femme. Il n'est pas bon de laisser voir des choses merveilleuses aux gens en qui vous n'avez pas confiance.

La jeune femme s'était levée, et avait posé sa main sur l'épaule de Nyrilia, qui avait frissonné à l'idée d'être si vulnérable... Son esprit était complètement embrumé, perdu dans un océan de ténèbres dont il est impossible de se débarrasser. Elle n'arrivait pas à réfléchir à quoi que ce soit, et se sentait prise au piège.

La dernière phrase de la jeune femme ne fit qu'augmenter ce sentiment. Nyrilia se recroquevilla encore plus, si toutefois cela était possible, elle était incapable de parler. L'inconnue souriait, avec un air tout à fait angélique et bienveillant, mais Nyrilia avait une peur bleue de ce qui allait se passer. Si elle avait voulu lui montrer la neige au départ, maintenant elle ne voulait plus du tout.


" - Je ... Je ... ne suis pas sûre de vouloir.... Sortir d'ici. "

Rester ici était peut-être fatal dans un sens, mais aller dehors l'était encore plus. Dehors, le froid et le vent seraient un ennemi de plus contre la petite Novaelis transie de froid, et il n'était pas envisageable de tenter le Diable.

Quelques instants passèrent, et Nyrilia réfléchit un peu à la suite des évènements. Après tout, rien ne disait que la jeune femme était méchante. Elle aurait très bien pu être le Bien incarné ? Et puis, il ne lui coûtait rien (sinon une aversion pour le fait de montrer ces belles choses à des inconnus) de faire ce qu'elle demandait. Si elle lui montrait la neige, peut-être qu'elle serait contente ?

Nyrilia se secoua un peu, puis acquiesça à sa pensée. Elle regarda l'inconnue, à la fois triste et résignée par quelque chose qu'elle n'a pas envie de faire, et tendit la main. Arrivée à mi-hauteur, vers la main tendue de sa sauveuse, elle dit :


" - Vous devez enlever votre gant. Sinon, vous ne pourrez pas voir. "

Mais, au même moment, elle décida que la surprise pourrait être un bon atout. Du coup, elle avança un peu plus sa main, d'un geste rapide et pas sûr de lui elle toucha le poignet de la demoiselle, un petit bout de peau chaude facilement atteignable. Elle ferma les yeux un instant, pensa malheureusement à un tas d'images farfelues qui lui vinrent en tête et qui malheureusement se déversèrent aussi dans l'esprit de l'inconnue : un monde fantaisiste où la verdure était un peu trop claire pour être naturelle, un monde surprenant où tout n'était que feux et ténèbres, et aussi un endroit magique, un village peuplé de gens tous souriants... Ces images passèrent en quelques secondes, et Nyrilia rouvrit les yeux pour se concentrer.

Elle regarda autour d'elle, vit la neige tomber, et se rassura. C'était bon de la voir tomber sans discontinuité, avec cette même lenteur gracieuse qui était propre à la neige... Un petit effort en plus, et Nyrilia parvint à se détacher de l'esprit de la demoiselle, de façon à ce que celle-ci voit avec ses propres yeux et non pas ceux de la Novaelis.


" - .... La voyez-vous... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystearica
Apprentie Prêtresse
Apprentie Prêtresse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Clan : Elindra
Emploi : Apprentie prêtresse.
Caractère : Flamboyante, têtue, joviale, impulsive, courageuse, énergique et loyale.

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Mer 17 Nov - 7:54

[HRP]Post de 23:51 tout juste avant d'aller me coucher ! J'espère qu'il sera correct et qu'il n'y aura pas d'incohérences. Enfin, je n'ai pas envie de faire attendre mes deux collègues plus longtemps donc voilà ! *Va ronfler*[/HRP]

-''Bon. Ce n'est tout de même pas si mal. Mais c'était quand même bête ... de jeter ma carte au feu.'' grommela un apprenti prêtresse.

Mystearica Lumiriess, apprenti prêtresse d'Elindra, dans toute sa splendeur, était présentement, comment dire, totalement paumée. En fait, elle était rendue à un stade plus pire que paumé. Il va sans dire que la jeune femme n'était déjà pas très efficace côté sens de l'orientation. Mais la certitude dont elle fit preuve quelques heures auparavant lui joua un tour et succomba à l'idée qu'elle n'avait surtout pas besoin d'une carte pour se diriger dans ce voyage de reconnaissances plutôt bizarre.

Ajustant correctement sa cape de velours en place (elle en porte toujours une lors de ses périples, qui s'avère beaucoup pratique), Mystearica jeta un œil bref sur son entourage, espérant de cette simple manière de détecter quelconque signe de vie, d'une présence de quelqu'un ou bien juste le fait qu'elle ait déjà passé par là. Il fallait absolument qu'elle s'en sorte. La jeune prêtresse avait passé une seule nuit sur ses plaques glacials qui d'ailleurs, sont la plus part non isolés par les grandes étendus de celles-ci. Grâce à ses mains solaire, elle put se fournir le tant peu de chaleur qui lui fallait pour passer cette nuit glacial infernale. Bref, elle ne vu que dalle: de longue et géante plaque de glace, ainsi qu'un ciel d'un bleu royale pour couronné ce paysage magnifique mais qui pourrait glacer le plus pire des volcans, n'ayant jamais existé et qui n'existera probablement jamais sur cette fichue patinoire.

Mystearica secoua la tête afin que son argument contre dame nature prenne en quelque sorte fin. Ce n'est pas en menant un débat sur l'environnement qu'elle se sortirait de ce mauvais pas, concluait-elle, silencieusement.

Dû à son soupir, une bouffé d'air blanche sortit en rafale de son nez. La jeune femme se mit en marche et pria rapidement d'un air exaspéré à sa déesse de la sortir de ce pétrin.

En cours de route, Mystearica se remémora soudainement pourquoi elle était ici, en premier temps. En fait, notre jeune prêtresse était souvent envoyer dans différents endroits du monde entier, afin d'en apprendre plus, que ce soit sur elle-même, la survie, ou bien tout simplement sur ce qui l'entoure. Enfin, Mystearica était encore bien jeune, sans expérience. Une prêtresse tout-à-fait nulle. Mystearica n'y voyait jamais trop l'intérêt de ces petits voyages. Il fallait avouer que la curiosité de la jeunesse encore présente en elle-même ainsi que le goût de l'aventure l'attirait plus dans ce genre de voyage. Mais celui-ci, pour des raisons particulières, elle ne l'appréciait pas du tout, ne serait-ce qu'une petite once.

À la fin de cette réflexion brève, elle se mit à courir. Après une minute, elle se donna tout entièrement à cette course qu'elle entamait toute seule, qui lui faisait mal aux jambes, non seulement par l'effort, mais par aussi le froid qui lui laissait cette impression de morsure sur sa peau mate. Elle était désormais à bout de souffle.
Mystearica ne se rendit pas compte qu'elle était présentement sur le dos d'une grotte. Filant tout droit, elle ne s'aperçut pas de la différence de hauteur entre la grotte et le sol et notre apprenti prêtresse fit un beau vol plané, digne d'une hirondelle, pourrait-on ajouter afin de plus se moquer d'elle.

Thump. Tête première par terre. Ayant à peine d'avoir fini sa jolie plonge, Mystearica se leva d'un bon titanesque, quasiment instantané et se permit de hurler un de ces râlements qui vous défoule complètement, les bras dans les airs. Enlevant la neige de sur elle-même, l'Elindra fit volte-face pour voir la cause de sa chute. Oh, l'horreur qu'elle y découvrit. Deux jeunes femmes étaient dans une grotte, accompagnée d'un feu qui donnait l'effet de bien-vaillance. Mystearica, sur un coup de gêne, s'exclama sans aucune grâce.

-''J'suis désolée ... du dérangement ... euh, en fait, j'suis totalement paumée, euh, j'veux dire, perdue. Et ...''

Et quoi ? Elle ne pouvait tout simplement pas dire ''ouais je viens avec vous parce que je suis perdue ! Ça va être marrant quoi. Après ça, vous viendrez prendre une tasse de thé chez moi !'' du coup partie ! Mystearica a une maladresse complètement titanique lors des premières rencontres. Elle évita tout contact visuel pour le moment et se contenta de rougir de honte, les pieds collés, immobile sur place et cette bouffée d'air qui sort d'elle à chaque respiration.

-''E-Enfin ...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Mer 17 Nov - 14:36

Lamia ne comprenait décidément rien au comportement de l'inconnue, elle semblait avoir peur de la princesse. La jeune Draken décida de ne pas aller plus loin, mais au moment ou elle s’apprêtait à retirer sa main elle lui demanda de retirer son gant. Le geste de la jeune femme se stoppa net, retirer son gant? il n'en était pas question, Lamia avait horreur d'être toucher lorsqu'elle ne le décidait pas, mais en même temps elle senti la main chaude de l'inconnue sur son poignet. Puis lui demanda si elle voyait la neige à son tour. A ce moment là, Lamia fit un pas en arrière, de surprise et regarda autour d'elle, une sensation étrange d'incompréhension envahi la jeune femme. Elle voyait bien de la neige, les flocons semblaient réels, mais elle ne parvenait pas à les toucher ni à sentir leur fraicheur sur son visage, cette neige était à la fois réelle et irréelle. Elle demanda à l'inconnue d'une voix à moitié absente.

-"Comment... est ce qu'une telle chose est possible? est-ce... une illusion que ma tête me joue?

Lamia continuait de regarder la neige tomber, essayant de comprendre, elle commençait vraiment à se demander qui était cette jeune inconnue... D'ou venait elle et était elle une menace? Lamia n'était pourtant pas inquiète... mais impatiente. Elle décida pourtant de ne toujours rien dire à ce sujet, elle connaîtrait bien assez tôt l'identité de cette fille.
Soudain elle entendit un bruit sourd venant de l'entré de la grotte, elle arrêta de rêvasser et se retourna brusquement, elle vit une autre jeune femme, juste à l'entrée de cet endroit, qui semblait, on ne peut plus perdue.
La situation n'avait vraiment rien pour plaire à Lamia, plus il y avait du monde autour d'elle, moins elle pourrait agir et plus elle était dans une situation dangereuse. Pourtant la jeune femme, tellement sure d'elle ne ressenti pas le moindre frisson de doute. Elle s'approcha de la nouvelle venue, elle semblait gênée, pourquoi ne pas la jouer amie amie alors? Lamia allait faire très attention à l'avancée des choses, une autre personne veux dire aussi bien plus de question, pas question pour la belle princesse d'effectuer le moindre faux pas.
Une fois arrivé en face de la nouvelle venue, elle effectua une délicate révérence, et dit d'une voix tendre:

-" Ne vous en faites pas!"

Puis elle se releva avec grâce et ajouta:

-" Puisque vous vous êtres égarée pourquoi ne pas venir vous réchauffer quelques instants au près du feu?"

La jeune femme dessina un léger sourire sur son visage, en signe de bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Ven 19 Nov - 20:53

Nyrilia regarda avec un sourire la réaction de la demoiselle aux allures de princesse et de poupée de porcelaine. Elle lui rappelait vaguement les jouets qu'elle aurait aimé avoir étant petite, en plus grand... Elle revit défiler des images de son enfance, et s'empêcha bien rapidement de les donner avec générosité à cette inconnue. Elle était peut-être sympathique, mais dévoiler son passé n'est jamais une bonne idée.

La demoiselle s'émerveilla en voyant la neige, cette neige si subtile, si agréable au toucher car elle n'était ni froide ni légère : tout simplement inexistante à ce sens-là... Une neige dont beaucoup rêveraient, s'ils en connaissaient l'existence. Elle se demanda si c'était un rêve ou une réalité, et au moment où Nyrilia allait lui répondre, un bruit sourd retentit à l'entrée de la grotte.

La jeune Novaelis retira bien vite sa main du contact avec la peau de sa sauveuse, et resta en retrait, sur ses gardes. Elle n'identifia pas tout de suite l'origine du bruit, ce qui accentua sa crainte, mais quand elle découvrit une personne au milieu de la neige. Celle-ci avait l'air tout aussi perdue que Nyrilia, voire plus, et elle avait l'air d'une maladresse à tout épreuve, ce qui rappela quelqu'un à la jeune femme...

La nouvelle arrivante était perdue, venait de tomber du ciel (du ciel ? !) mais semblait aller bien. Malgré tout, un certain instinct altruiste obligea Nyrilia à courir voir si elle n'avait rien. Elle faillit bousculer sa sauveuse, et s'excusa en vitesse, avant de s'inquiéter pour la jeune arrivée :


" - Vous allez bien ? ? Vous êtes tombée de haut... Rien de cassé ? "

Nyrilia entendit à ce moment là sa sauveuse qui dit que tout allait bien et qu'elle ne dérangeait pas. Elle soupira, de soulagement, en constatant que tout avait l'air de bien se passer : la jeune femme n'avait pas de vertiges ou quoi que ce soit de premier abord : elle avait l'air sûre de ses appuis au sol, elle avait le teint plutôt coloré à cause du froid... Tout allait bien.

Nyrilia sentit le froid reprendre le dessus sur l'effet du feu chaleureux de la caverne, et elle retourna aux côtés des flammes, en invitant d'un signe de tête la nouvelle arrivante à se rapprocher. Et, puisqu'il le fallait bien à un moment où un autre, elle décida d'entamer la conversation :


" - Alors, euh... Comment vous vous appelez... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystearica
Apprentie Prêtresse
Apprentie Prêtresse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Clan : Elindra
Emploi : Apprentie prêtresse.
Caractère : Flamboyante, têtue, joviale, impulsive, courageuse, énergique et loyale.

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Dim 21 Nov - 0:23

Mystearica, qui était encore un peu sous l'état de gêne, bredouilla un simple petit ''merci'' lorsque les deux demoiselles vinrent à son aide.
La première qui lui avait adressé la parole, qui s'était dirigé vers elle avec une certaine grâce, avait une allure de poupée humaine sur pattes. Enfin, rien à redire, c'est une jolie jeune femme à l'allure de petite noble, un petit peu le contraire de Mystearica qui, était noble, mais qui n'avait pas du tout l'air d'une. Elle fit un mouvement élégant, en signe de révérence. Mystearica ne sut que faire et courba le dos à son tour.

-" Ne vous en faites pas!"

Lorsqu'elle se releva, toujours avec cette attitude gracieuse, la jeune femme de clan du Soleil s'empressa de faire de même.
La seconde demoiselle rappelait à l'apprenti prêtresse une enfant. Enfin, cela portait confusion aussi. Elle était toute mignonne et manqua au passage bousculé la dame aux allures de poupées. Lorsqu'elle fut assez proche de Mystearica, elle exclama son inquiétude envers elle.

" - Vous allez bien ? ? Vous êtes tombée de haut... Rien de cassé ? "

Mystearica secoua la tête négativement rapidement. En y repensant, Mystearica ne s'était même pas blessé, voir mal. Dans son état énergique et son élan ambitieuse à se sortir de cette endroit, elle ne prit même pas peine de se rendre compte si elle eut mal lors de sa jolie rencontre avec le tapis de neige.
L'Elindra détourna le regard à nouveau vers la jeune demoiselle gracieuse. Mystearica écouta l'offre d'une oreille qui se faisait attentive.

-" Puisque vous vous êtres égarée pourquoi ne pas venir vous réchauffer quelques instants au près du feu?"

À ces paroles, Mystearica sourit. En tout cas, elle avait la certitude d'être au moins entourées de deux bonnes personnes. Mystearica vit le signe de tête que la petite fille aux yeux rêveurs lui fit et lui rendit son mouvement à son tour. Elle regarda le feu qui crépitait toujours à l'intérieur de la grotte. La prêtresse se dirigea à l'intérieur avec les deux autres jeunes femmes afin de se réfugier plus proche de cette petite source de chaleur, parmi toute cette étendue glacial.

Désormais assise très proche du feu, Mystearica en profita pour essayer de réchauffer tout son être qui grelottait, étant victime de la température manifesté par l'endroit. Mystearica n'a jamais été très confortable avec le froid, même si il était minime. Elle préférait de loin la chaleur, même lorsqu'elle était insupportable. La prêtresse remercia intérieurement sa déesse d'être l'ultime source chaleur de ce monde, avec l'aide du Soleil.

Alors que Mystearica avait tendu les mains vers le feu, l'une de ses nouvelles compagnes prit paroles.

" - Alors, euh... Comment vous vous appelez... ? "

Mystearica la regarda un moment. Elle prit une allure fière et lui répondit d'une voix chaude et énergique.

-''J'me nomme Mystearica Shan Lumiriess Xiang ! Mais Mystearica pour faire plus court ! Enchantée de faire votre connaissance, vous deux !''

Bien sûr, elle avait oublié toute gêne. Mystearica offrit un sourire à chacune d'elle. Cependant, elle ne s'arrêta pas là et elle enchaina aussitôt.

-''Je vous suis aussi très reconnaissante pour ce coup de main ! Je ne voyais pas le bout de ces étendues de glaces, pour être honnête ... la déesse a dû entendre ma prière !''

La prêtresse d'Elindra sourit cette fois d'une manière maladroite, en se passant une main nerveusement dans les cheveux.

-''Je vous retourne désormais la question !''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia
Mystérieuse Princesse
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 26
Clan : Draken
Particularité : Princesse Draken
Caractère : Capricieuse, têtue, manipulatrice, froide...

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Lun 22 Nov - 22:52

Son nom... voila bien une question que la belle Draken n'aimait pas du tout, elle ne savait jamais quoi répondre. Si elle disait Maéra et qu'en face d'elle se trouvait une personne connaissant l'histoire de sa famille, elle allait avoir droit à de très nombreuses questions. Mais si elle répondait Lamia... il y avait 3 possibilité, soit en face d'elle se trouvait un draken et tout ce passerait bien, malheureusement elle connaissait tout les membres de son organisation.... Soit son interlocutrice avait entendu parler d'elle et serait donc son ennemis, soit il ne se passerait rien. Comme à chaque fois, elle ne pouvait prédire ce qu'il allait se passer, étant de nature sure d'elle, la jeune femme répondit de sa voix envoutante:

-" Je suis Lamia, Lamia Némésis. Honnorée de faire vôtre connaissance."

Nouvelle réverence, puis elle s'assit avec délicatesse auprès du feu. En face de la nouvelle venue. Elle la regardait en détail et avait du mal à se faire une idée sur cette personne, Lamia n'arrivait pas à être sur ces gardes, elle restait bien trop confiante, continuant à afficher ce faux sourir rassurant sur son visage.
Lamia était assise sur le sol, d'une manière tout à fait élégante, elle regarda tour à tour les deux inconnues et décida de la jouer "bonne copine", mais pas trop quand même, elle ajouta d'une voix curieuse et bienveillant:

-" Et... comment vous êtes vous retrouvés ici?"

Elle s'adressait à la nouvelle arrivée et ajouta, se tournant face à celle qu'elle avait "sauver" quelques minutes au paravent:

-" Et vous?? c'est un endroit dangereux ici vous savez"

Biensure, Lamia avait l'habitude de errer dans ces endroits froids, elle avait fait s'égarer de nombreuses peronnes dans ces déserts de glace. De toute façon, tout les endroits ou il y avait peu de chance de croiser quelqu'un étaient des endroits qu'elle connaissait. Lamia ne passait pas beaucoup de temps chez les Drakens, elle aimait mieux voyager, rester discrète, et puis il vaut mieux être trop proche de son ennemis que trop loin. La jeune femme attendait les réactions des deux personnes en face d'elle. Elle se demandait parfois à quoi pouvait bien lui servir ce petit jeu... elle n'était pas du genre à chercher des amis...
Les flammes semblaient dancer au fond de ses grands yeux, elle attendait, elle ne savait pas quoi, mais elle allait se laisser guider, par ces flammes qui dancent et qui semblent l'inviter à la conversation... Prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrilia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 26
Clan : Novaelis

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Mar 23 Nov - 22:30

Nyrilia fut enchantée de voir que ses deux compagnonnes d'infortune se présentaient et avaient l'air tout aussi gentilles les unes que les autres. La demoiselle qui l'avait sauvée avait l'air un peu réservée, et elle attribua cette réserve au fait qu'elle n'avait peut-être pas l'habitude d'être avec des inconnues, ou peut-être qu'elle était perdue ...
La seconde demoiselle, en revanche, avait l'air très à l'aise. Elle parlait librement, inconsciente que Nyrilia aurait pu être une terrible Draken, ou simplement un membre du clan opposé au sien. A cette pensée, elle eut un sourire gêné, après tout elles n'avaient pas l'air de vouloir faire de mal à qui que ce soit.


" Enchantée ! Moi je m'appelle Nyrilia Yamiru. Je me suis retrouvée ici par hasard... Perdue... "

Elle regarda les deux jeunes femmes avec un sourire gêné. Elle n'aimait pas se perdre, et pourtant elle avait un don pour ça... D'ailleurs, la neige liée à son vrai don dansait joyeusement avec une gravité complètement irréelle et illogique. Elle semblait plus flotter et voleter autour des gens et du feu plutôt que de tomber avec lenteur comme le font les vrais flocons de neige. Cela amusa énormément Nyrilia, qui manqua d'avoir un fou rire tout à fait incontrôlable, au moment où Lamia disait que c'était un endroit dangereux, la faisant passer pour quelqu'un qui ne prenait pas le danger au sérieux.

Elle se calma aussitôt, retrouvant son sérieux avec une rapidité monstre, inquiète des dangers et des risques qu'elle encourait ici : Nyrilia n'avait pas la carrure pour prétendre savoir se défendre. Sa seule attaque aurait été éventuellement de plonger son adversaire dans un rêve éphémère, qui n'aurait pas duré très longtemps car un contact physique était nécessaire pour que cela fonctionne...


" Dangereux ? Comment ça ? Y'a des .. Ours ? "

Consciente que cette idée aurait pu paraître absolument absurde pour les demoiselles, Nyrilia et son imagination débordante étaient la source d'idées farfelues de ce genre. C'était tout à fait stupide, mais Nyrilia avait une peur phobique d'être attaquée par un ours ou une créature de ce genre, finir dans l'estomac d'un monstre quelconque ne faisait pas partie de ses plans immédiats.

Son imagination l'avait souvent amenée à se retrouver dans des situations plus qu'inconfortables, où elle se ridiculisait parce qu'elle parlait de créatures qui n'existent pas dans un autre monde que le sien. Des sortes de gros lézards ailés avec des écailles fluorescentes étaient le quotidien de ses pérégrinations oniriques quand elle se mettait à vagabonder dans son monde. Il est très simple d'imaginer que personne ne pourrait comprendre de quoi elle parlait si elle se mettait à raconter des histoires impliquant de telles créatures...
Nyrilia était quelqu'un pleine de surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystearica
Apprentie Prêtresse
Apprentie Prêtresse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Clan : Elindra
Emploi : Apprentie prêtresse.
Caractère : Flamboyante, têtue, joviale, impulsive, courageuse, énergique et loyale.

MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   Sam 8 Jan - 8:47

Heureuse que ses deux nouvelles compagnes prennent aisément le retournement de la question de la prêtresse, Mystearica eut un sourire bête lui étirer les lèvres. Celle à l'apparence de princesse se nomma en première.

-" Je suis Lamia, Lamia Némésis. Honnorée de faire vôtre connaissance."

Mystearica hocha la tête positivement, s'exclamant d'un nouveau ''enchantée !'' d'une bonne humeur quasiment contagieuse. La seconde fit de même sans attendre.

" Enchantée ! Moi je m'appelle Nyrilia Yamiru. Je me suis retrouvée ici par hasard... Perdue... "

L'apprentie prêtresse en fit de même pour elle que pour Lamia voilà déjà juste quelques secondes. Mystearica regarda d'une manière très enthousiasme ses deux nouvelles compagnes. Elles avaient l'air toutes les deux gentilles, avec aucune mauvaises intentions dans chacune d'elle. Mystearica sourit, comme à son habitude et réfléchie un moment à quel point être en bonne compagnie calmait à ce point la panique d'être en fait, perdue.

Sans qu'elle s’attende, la demoiselle délicate lui demanda, avec curiosité, supposait Mystearica.

-" Et... comment vous êtes vous retrouvés ici?"

Sourire gênée. Ou peut-être maladroit. Peut-être les deux au final. Bon en fait elle était paumée, elle était sûre de l'avoir dit à voix haute lorsqu'elle était tombée. Pendant que l'apprentie prêtresse formula sa réponse silencieusement dans sa tête, Lamia demandât à Nyrilia la même question.

-" Et vous?? c'est un endroit dangereux ici vous savez"

Regard curieux envers l'autre demoiselle.

" Dangereux ? Comment ça ? Y'a des .. Ours ? "

Mystearica sourit de plus belle et ne put s'empêcher de s'esclaffer silencieusement. Bon, en fait, des ours, peut-être, mais polaire, non ? C'était raté, Mystearica ne s'y connaissait en rien question faune ou bien tout simplement en ce qui résidait en les lieux. Tant pis.

-''Euh, bah ... si il y a des ours, je parie qu'il doit être affamé, les pauvres.''

Elle se frotta nerveusement la nuque. Déblatérer n'importe quoi était la spécialité de Mystearica. Tournant la tête vers Lamia, elle se décida à lui offrir une réponse du mieux qu'elle pue.

-''En fait ... je suis ici en court voyage et ... j'ai fait un mauvais détour, je crois et me voilà carrément paumée ici. Il faut avouée que ... je n'ai aucun sens de direction. Si j'en aie un, eh bien, il est tout simplement nul. C'est ... bête, mais voilà ... haha ...''


Rire nerveux de la part de Mystearica. Elle se gratta la joue. Mensonge totalement pourrie, mais sa stupidité allait probablement faire mieux passé le mensonge. Elle ne pouvait tout de même pas dire qu'elle était une apprentie prêtresse en plein pèlerinage envers deux inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un voyage plutôt long   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un voyage plutôt long
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repos après un long voyage
» Retour d'un long voyage...
» Nuage de Perle ? Je suis partie, pour un long voyage, sans aucun baguage...? EC
» Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]
» Les gens du voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Rp :: Le Monde :: Les Etendues de Glace-
Sauter vers: